À l'horaire

Modifier Localisation :
Montréal
>

Les cinémas

ou

Les films

       
      ou
      Fermer X

      Désolé! Nous ne pouvons vous localiser.

      Suggestions:
      1- Vérifiez l'orthographe
      2- Entrez un code postal
      3- Entrez le nom d'une ville
      4- Entrez une adresse

      En DVD

      Un Duo d'enfer

      The Heat

      Résumé

      Au sein du FBI à New York, Sarah est reconnue comme une agente aguerrie, mais réputée aussi pour son caractère exécrable, qui freine son ascension professionnelle. Après une discussion orageuse, son patron l'oblige à mener une enquête à Boston visant à coincer un redoutable baron de la drogue. Elle doit alors faire équipe avec Shannon, une policière mal embouchée, agressive, ne respectant ni ses collègues, ni ses supérieurs, et encore moins le code de déontologie. Les deux femmes rivalisent d'abord d'ingéniosité dans l'espoir de semer l'autre et de mettre seule la main sur le criminel. Plusieurs prises de becs et une beuverie mémorable plus tard, Sarah et Shannon décident de faire abstraction de leurs caractères opposés pour unir leurs forces de façon spectaculaire.

      Cote La Presse

      2.5/5

      Votre cote 64 votes

      3.7/5

      Fermer X

      Bande-annonce de Un Duo d'enfer

      Vous avez vu le film?
      Faites-nous part de vos commentaires

      COTEZ CE FILM

      Légende

      • 5 etoile - exceptionnel
      • 4 etoile - Très bon
      • 3 etoile - Bon
      • 2 etoile - Passable
      • 1 etoile - À éviter

      DÉTAILS

      Date de sortie : 2013-06-28

      Classement : 13 ans + (langage vulgaire)

      Pays : États-Unis

      Distributeur : 20th Century Fox

      Date de sortie en DVD : 2013-10-15

      Genre : Comédie policière

      Durée : 117 min.

      Année : 2013

      Site officiel

      GÉNÉRIQUE

      Réalisation : Paul Feig

      Montage : Brent White,Jay Deuby

      Scénario : Katie Dippold

      Photographie : Robert Yeoman

      Musique : Mike Andrews

      ACTEURS

      Sandra BullockKaitlin OlsonMelissa McCarthyMichael RapaportTaran KillamThomas F. WilsonMarlon WayansDemian Bichir

      Critique

      The Heat : les deux font la paire?

      Catherine 
      Catherine Schlager

      Dans The Heat, Paul Feig (Bridesmaids) nous présente une équipe toute féminine composée de Sarah Ashburn (Sandra Bullock), une agente spéciale du FBI et Shannon Mullins (Melissa McCarthy), une policière bostonienne. Mutée temporairement à Boston, la méticuleuse, ambitieuse, asociale et terne Sarah se lance sur la piste d'un baron de la drogue avec l'aide de Shannon, qui n'a pas la langue dans sa poche, utilise des méthodes peu orthodoxes à la Jack Bauer et menace d'exploser à tout moment. Réussiront-elles à faire équipe sans s'entretuer?

      Pour qu'une comédie de ce genre fonctionne, la complicité entre les deux actrices doit être manifeste. C'est le cas ici. Bullock et McCarthy ont même eu recours, semble-t-il, à l'improvisation à quelques reprises. Comme dans cette scène très comique où Shannon demande aux gens du bureau ce qui est arrivé avec les couilles de son patron. Ou encore lorsque Sarah fait connaissance avec la famille dysfonctionnelle de sa collègue.

      Melissa McCarthy (Identity Thief, Bridesmaids) reprend dans The Heat un rôle qui lui colle littéralement à la peau et dans lequel elle excelle: celui de la femme vulgaire et forte en gueule. Si elle fait une fois de plus rigoler avec ses répliques grossières et bien tournées, on espère que les réalisateurs l'imagineront bientôt dans un autre type de rôle. Quant à la reine des comédies Sandra Bullock (The Blind Side), son Oscar est déjà bien loin. L'actrice offre en effet pratiquement les mêmes mimiques que dans Miss Congeniality où elle incarnait également une agente du FBI.

      Heureusement que le film comporte quelques blagues puisque l'intrigue policière - qui traîne en longueur - n'inspire guère d'intérêt. Les personnages sont bourrés de clichés et peu développés, ce qui n'aide pas. Et le réalisateur Paul Feig filme le tout bien platement.

      The Heat vient à peine de sortir en salle que les rumeurs parlent déjà d'une franchise. Avec un scénario mieux ficelé et une réalisation plus éclatante, la suite pourrait être intéressante à découvrir. À suivre.

      * * 1/2
      The Heat (V.F. : Un duo d'enfer). Comédie policière de Paul Feig. Avec Sandra Bullock, Melissa McCarthy et Marlon Wayans. 1h57.

      Un duo d'enfer: les deux font la paire

      Éric 
      Éric Moreault

      La formule est presque aussi vieille que le cinéma : celle du couple mal assorti. Qu'on a vu sous toutes ses déclinaisons, surtout dans les films policiers. Mais avec deux femmes, ça, par contre... Un duo d'enfer (The Heat) est de toute évidence conçu pour mettre en vedette le redoutable talent comique de Melissa McCarthy et offrir une autre chance à Sandra Bullock de jouer une agente du FBI un peu, disons, spéciale.

      Presque un siècle après Laurel et Hardy et 50 ans après Hill et Spencer, on a la grosse mal dégrossie et la maigre coincée. Dans la peau, respectivement, de Mullins (McCarthy), une flic de Boston aux méthodes aussi expéditives que son tempérament est explosif, et d'Ashburn (Bullock), une agente new-yorkaise du FBI carriériste, trop parfaite et arrogante pour être aimée de quiconque.

      Humour physique

      Le duo est réuni pour coincer un mystérieux trafiquant de drogue, mais l'intrigue est mal ficelée et assez secondaire. Elles ont aussi fort à faire pour combattre la misogynie rampante du milieu policier. En fait, tout tourne autour des réparties de McCarthy, généralement assez vulgaires, mais assez efficaces pour faire rire (un talent qui se perd au cinéma) et de son humour très physique. L'actrice-humoriste est une tornade dont la forte présence balaie tout sur son passage. Melissa McCarthy aura un jour un film qui permettra à son talent d'interprète de s'exprimer adéquatement, mais ce ne sera pas Un duo d'enfer.

      Les personnages sont stéréotypés, parfois même caricaturaux (la famille dysfonctionnelle de Mullins). Tellement qu'on croirait que Bullock reprend son personnage de Gracie Hart dans Miss Personnalité (2000). Il faut quand même admirer son courage dans le contre-emploi et constater que la chirurgie plastique lui a collé un masque d'inexpressivité (ce qui ne l'a pas empêché de gagner l'Oscar de la meilleure actrice pour L'éveil d'un champion, en 2010).

      La scénariste Katie Dippold a bien essayé de greffer des considérations plus personnelles - Ashburn est orpheline et Mullins essaie d'empêcher son frère de retomber dans le trafic de drogue. Mais tout ça fait un peu plaqué. Le spectateur sait, dès le départ, que le duo va finir par s'entendre comme cul et chemise malgré leurs profondes différences sociales et professionnelles. Et résoudre l'affaire au nez et à la barbe de leurs collègues.

      La réalisation de Paul Feig est peu inspirée et très conventionnelle, lui qui est pourtant capable de mieux (Bridesmaid). Mais elle a le mérite de ne pas interférer dans le propos comique. Pas sûr qu'il sera aux commandes d'une suite, plus que probable vu les bonnes recettes du long métrage à sa première fin de semaine.

      Un duo d'enfer n'essaie pas d'être ce qu'il n'est pas. Le résultat est une comédie de série B, pas prétentieuse pour deux sous et dans laquelle les deux actrices s'amusent à coeur joie (la beuverie au bar). Malgré les trous de son scénario, sa prévisibilité et son manque de tension, il réussit à offrir un bon moment.

      On aime: l'aplomb de McCarthy, la bande sonore

      On n'aime pas: l'intrigue policière bâclée

      publicité

      Commentaires ( 1 ) Faites-nous part de vos commentaires >

      Commentaire (1)

      Commenter cet article »

      • "L'actrice offre en effet pratiquement les mêmes mimiques que dans Miss Congeniality où elle incarnait également une agente du FBI."
        Ça demeure peu probable comme son visage a gonflé et s'est figé depuis...

      Commenter cet article

      Vous désirez commenter cet article? Ouvrez une session | Inscrivez-vous

       

      Veuillez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

      publicité

      10164:liste;1909714:box; 300_cinemaStandard.tpl:file;

      Critiques >

      publicité

      publicité

      la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

      publicité

      Autres contenus populaires