En DVD

Mort et enterré

Mort et enterré

Dead Man Down

Résumé

Depuis plus de deux ans, Victor, le bras droit d'un parrain de la mafia de New York, se prépare à venger la mort de son épouse et de sa fille, drame dont son patron est en partie responsable. Sur le point d'être déployé, son plan machiavélique prend une tournure inattendue lorsqu'il fait la connaissance d'une voisine, Béatrice, défigurée à la suite d'un accident de voiture. Armée d'une vidéo d'un meurtre qu'il a commis, cette dernière menace de le dénoncer s'il n'élimine pas le chauffard responsable de son drame. Avec maintenant deux missions sur les bras, Victor s'exécute, aidé par Béatrice, qui s'attache de plus en plus à lui.

Cote La Presse

2.5/5

Votre cote 29 votes

2.9/5

Fermer X

Bande-annonce de Mort et enterré

Vous avez vu le film?
Faites-nous part de vos commentaires

COTEZ CE FILM

Légende

  • 5 etoile - exceptionnel
  • 4 etoile - Très bon
  • 3 etoile - Bon
  • 2 etoile - Passable
  • 1 etoile - À éviter

DÉTAILS

Date de sortie : 2013-03-08

Classement : 13 ans + (violence)

Pays : États-Unis

Distributeur : Alliance Vivafilm

Date de sortie en DVD : 2013-07-09

Genre : Thriller

Durée : 117 min.

Année : 2013

Site officiel

GÉNÉRIQUE

Réalisation : Niels Arden Oplev

Montage : Frédéric Thoraval,Timothy A. Good

Scénario : J.H. Wyman

Photographie : Paul Cameron

Musique : Jacob Groth

ACTEURS

Colin FarrellDominic CooperNoomi RapaceArmand AssanteIsabelle HuppertTerrence Howard

Critique

Dead Man Down : dans l'ombre, la laideur

André 
André Duchesne

Pour Dead Man Down, son premier long métrage tourné en Amérique, le réalisateur danois Niels Arden Oplev voulait que les gens aient le sentiment d'être dans un vrai film américain. Pas de doute, c'est réussi. Mais était-ce une raison pour vendre son âme au diable à ce point?

Bien sûr, Dead Man Down fonctionne. Ça bouge, ça tue, ça se tape dessus, ça se poursuit à qui mieux mieux dans les rues de New York à des vitesses complètement folles. À l'opposé, on sent encore une certaine influence européenne, une très légitime grisaille qui teinte de bout en bout ce film construit autour de deux histoires de vengeance en voie de se télescoper. Pour cela, on ne boudera pas son plaisir.

Mais c'est tout. Pour ce premier opus américain, Oplev arrive avec des lambeaux du souffle qu'il avait démontré dans The Girl with the Dragon Tattoo.

Prenons par exemple le travail des acteurs. On les sentait bien dirigés dans le Millennium d'Oplev alors qu'ici, on ne ressort avec à peu près aucun souvenir du travail de Colin Farrell et Noomi Rapace, les deux principaux protagonistes de l'histoire.

Dans celle-ci, Victor (Farrell) est un New-Yorkais anonyme vivant une double vie. Ayant infiltré un puissant gang criminalisé, il prépare un plan pour en éliminer Alphonse (Terrence Howard), le dirigeant envers qui il a une dette. Mais son plan déraille à la suite de sa rencontre avec Béatrice (Rapace), femme-enfant diabolique qui fait chanter Victor afin d'atteindre son propre but: éliminer le chauffard qui a ruiné sa vie et l'a laissée avec de profondes brûlures au visage.

Cette piste, installée dès les premières minutes du film, est intéressante. Malheureusement, elle devient rapidement très accessoire au reste. Bien vite, on en perd la trace. Tout comme on a du mal à avaler cette scène d'exécution très publique alors qu'il n'y a aucun, mais aucun flic dans les parages ou encore l'incroyable (le mot est faible) capacité de Béatrice à mettre ses pas dans ceux de Victor.

Terrence Howard est le comédien qui nous a fait la meilleure impression dans son rôle de parrain froid et cérébral. Du côté de la mise en scène, Oplev connaît ses meilleurs moments en nous faisant découvrir un New York glauque et sale où il joue de façon originale avec ce bon vieux thème du rêve américain. On aime aussi que la majorité de l'histoire ait lieu la nuit ou dans l'ombre, habile façon de faire écho à la laideur intérieure et extérieure des personnages.

* * 1/2
Dead Man Down. Suspense de Niels Arden Oplev. Avec Colin Farrell, Noomi Rapace, Terrence Howard et Isabelle Huppert. 1h50.

publicité

Commentaires ( 1 ) Faites-nous part de vos commentaires >

Commentaire (1)

Commenter cet article »

  • Contrairement a vous M le critique, je trouve que les acteurs jouent bien pas comme les acteurs américains et Farrel n'est pas américains , quant a l'intrigue ... elle n'est pas dévoilé au début du film comme c' est souvent le cas dans les films... carrément américains.Pour ma part ce fut un bon divertissement mais... surement pas pour y décrocher un oscar j'en convient mais pas un navet non plus ... en tous cas pour un film d'action il y a pire bien pire ...

Commenter cet article

Vous désirez commenter cet article? Ouvrez une session | Inscrivez-vous

 

Veuillez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires