La Fée

La Fée

La Fée

Résumé

Une histoire d'amour insolite se noue entre Dom, réceptionniste de nuit dans un modeste hôtel du Havre et Fiona, évadée d'un institut psychiatrique qui prétend être une fée capable d'exaucer trois de ses voeux. Parallèlement à cette idylle, un client anglais de l'hôtel entreprend de faire passer clandestinement dans son pays trois Africains sans papiers, pour les remercier de lui avoir ramené son chien qui avait disparu. Mais son plan, qu'il exécute avec l'aide de Dom, Fiona et un cabaretier myope, connaît des ratés.

Cote La Presse

3/5

Votre cote 7 votes

3.1/5

Fermer X

Bande-annonce de La Fée

Vous avez vu le film?
Faites-nous part de vos commentaires

COTEZ CE FILM

Légende

  • 5 etoile - exceptionnel
  • 4 etoile - Très bon
  • 3 etoile - Bon
  • 2 etoile - Passable
  • 1 etoile - À éviter

DÉTAILS

Date de sortie : 2012-12-07

Classement : Général

Pays : France

Distributeur : Axia Films

Date de sortie en DVD : n.d.

Genre : Comédie fantaisiste

Durée : 93 min.

Année : 2011

Site officiel: n.d.

GÉNÉRIQUE

Réalisation : Bruno Romy,Dominique Abel,Fiona Gordon

Scénario : Bruno Romy,Dominique Abel,Fiona Gordon

ACTEURS

Bruno RomyDominique AbelFiona GordonPhilippe MartzOphélie AnfryVladimir Zongo

Critique

La fée : douce folie

Catherine 
Catherine Schlager

Dominique Abel et Fiona Gordon forment un couple pour le moins original. Unis à la ville comme à l'écran, ces deux zigotos réalisent et incarnent les rôles principaux de leurs propres films avec la complicité de leur ami Bruno Romy. Leur troisième long métrage, La fée, qui ouvrait la Quinzaine des réalisateurs en 2011, nous ramène les personnages de Dom et Fiona, découverts dans L'iceberg et Rumba.

Sorte de prequel à leurs deux précédentes oeuvres, La fée raconte l'improbable rencontre entre Dom (Dominique Abel), veilleur de nuit dans un hôtel bas de gamme à Le Havre et Fiona (Fiona Gordon), une fée un brin excentrique qui lui offre d'exaucer trois souhaits. Comme dans tout bon conte de fées, Dom tombera sous le charme de la délirante Fiona.

L'intérêt de La fée ne réside pas dans le scénario, un peu mince il va sans dire, mais davantage dans les mises en situation absurdes concoctées par le trio Abel-Gordon-Romy. Le slapstick est ici à l'honneur. À la manière de Charlie Chaplin ou du duo Laurel et Hardy, Abel et Gordon ne se prennent pas du tout au sérieux. Lorsqu'ils exécutent une chorégraphie kitsch sous l'eau (un peu longue) ou encore lorsqu'ils poursuivent en scooter leur bébé resté accroché sur le dessus d'une voiture, on ne peut s'empêcher de rigoler devant tant d'audace.

Plusieurs effets spéciaux réalisés de façon artisanale - à la manière de Georges Méliès - font mouche. Il faut voir le bagage d'un client de l'hôtel dont le chien a été refusé se mettre à se déplacer (avec le chien bien camouflé à l'intérieur!) pour bien comprendre leur douce folie.

Abel et Gordon, évidemment, s'en donnent à coeur joie. Et leur plaisir est contagieux. On ne peut que saluer leur volonté de proposer un cinéma burlesque qui ne craint pas le ridicule.

* * *
La fée. Comédie romantique de Dominique Abel, Fiona Gordon et Bruno Romy. Avec Dominique Abel et Fiona Gordon. 1h30.

publicité

Commentaires Faites-nous part de vos commentaires >

Commentaire (0)

Commenter cet article »

À vous de lancer la discussion!

Soyez la première personne à commenter cet article.

Commenter cet article

Vous désirez commenter cet article? Ouvrez une session | Inscrivez-vous

 

Veuillez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires