À l'horaire

Modifier Localisation :
Montréal
>

Les cinémas

ou

Les films

     
    ou
    Fermer X

    Désolé! Nous ne pouvons vous localiser.

    Suggestions:
    1- Vérifiez l'orthographe
    2- Entrez un code postal
    3- Entrez le nom d'une ville
    4- Entrez une adresse

    En DVD

    J'enrage de son absence

    J'enrage de son absence

    Résumé

    De passage en France pour régler la succession de son père, Jacques, architecte franco-américain, renoue avec son ancienne épouse Mado, qu'il n'avait pas revue depuis huit ans. Contrairement à cette dernière, qui a refait sa vie avec Stéphane, Jacques a été incapable de tourner la page depuis la mort accidentelle de leur enfant, dont il se sent responsable. À sa demande, Mado lui présente son fils Paul, âgé de sept ans. D'abord intrigué, ce dernier s'attache à cet homme triste, qui lui fait rêver de l'Amérique. De son côté, Jacques développe une obsession pour l'enfant, au point où, avec sa complicité, il s'installe dans la cave de son immeuble, à l'insu de Mado et Stéphane.

    Cote La Presse

    3.5/5

    Votre cote 10 votes

    2.6/5

    Fermer X

    Bande-annonce de J'enrage de son absence

    Vous avez vu le film?
    Faites-nous part de vos commentaires

    COTEZ CE FILM

    Légende

    • 5 etoile - exceptionnel
    • 4 etoile - Très bon
    • 3 etoile - Bon
    • 2 etoile - Passable
    • 1 etoile - À éviter

    DÉTAILS

    Date de sortie : 2013-03-15

    Classement : Général

    Pays : France

    Distributeur : Axia Films

    Date de sortie en DVD : 2013-05-21

    Genre : Drame psychologique

    Durée : 98 min.

    Année : 2012

    Site officiel

    GÉNÉRIQUE

    Réalisation : Sandrine Bonnaire

    Montage : Svetlana Vaynblat

    Scénario : Sandrine Bonnaire,Jérôme Tonnerre

    Photographie : Philippe Guilbert

    Musique : André Dziezuk

    ACTEURS

    William HurtAlexandra LamyAugustin LegrandFrançoise OrianeJalil MehenniMatteo TrevisanNorbert Rutili

    Critique

    J'enrage de son absence : Vibrant de douleur sourde

    Marc-André 
    Marc-André Lussier

    La première incursion de Sandrine Bonnaire dans le cinéma de fiction est franchement concluante. Ayant déjà affiché de belles qualités de réalisatrice il y a cinq ans avec Elle s'appelle Sabine, un documentaire sur sa soeur handicapée, l'actrice propose ici un film vibrant de douleur sourde. L'exploit est d'autant plus remarquable qu'elle s'attaque ici à un sujet difficile, voire même «malaisant».

    William Hurt incarne un homme n'ayant jamais pu faire le deuil d'un fils disparu lors d'un accident survenu il y a plus de 10 ans. Jacques (Hurt) resurgit après plusieurs années d'absence dans la vie de Mado (Alexandra Lamy), son ancienne épouse, aujourd'hui remariée et mère de Paul (Jalil Mehenni), un garçon âgé de sept ans. C'est à travers ce dernier, avec qui il se lie clandestinement, que Jacques pourra peut-être franchir une autre étape. L'homme a même l'audace d'aller se réfugier dans la cave de la maison qu'habite Mado, où Paul vient le rencontrer en cachette de ses parents.

    De prime abord, les intentions de cet étranger envers l'enfant pourraient être ambiguës aux yeux du spectateur. L'auteure-cinéaste, qui a écrit son scénario avec Jérôme Tonnerre, évacue pourtant dès le départ cet aspect des choses pour se concentrer plutôt, de façon très particulière il est vrai, sur deux façons différentes de vivre un même deuil.

    Non seulement la relation a-t-elle pris fin entre les anciens amoureux après l'accident, mais il est clair que Mado a choisi très vite de tourner la page et de «refaire» sa vie, notamment en donnant naissance à un enfant avec un autre conjoint (Alexandre Legrand). De son côté, Jacques s'est plutôt enfoncé dans une douleur autodestructrice dont il ne peut apparemment plus briser le cycle. Sa simple présence force ainsi Mado, des années plus tard, à confronter enfin sa propre peine.

    Très sobre, très maîtrisé sur le plan de la réalisation, J'enrage de son absence se distingue aussi grâce à la qualité de ses interprètes. Alexandra Lamy propose un jeu tout en finesse et en subtilité, et William Hurt trouve dans ce film français l'un des plus grands rôles de sa carrière.

    * * * 1/2
    J'enrage de son absence. Drame réalisé par Sandrine Bonnaire. Avec William Hurt, Alexandra Lamy, Jalil Mehenni. 1h38.

    publicité

    Commentaires Faites-nous part de vos commentaires >

    Commentaire (0)

    Commenter cet article »

    À vous de lancer la discussion!

    Soyez la première personne à commenter cet article.

    Commenter cet article

    Vous désirez commenter cet article? Ouvrez une session | Inscrivez-vous

     

    Veuillez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

    publicité

    10164:liste;1909714:box; 300_cinemaStandard.tpl:file;

    Critiques >

    publicité

    publicité

    la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

    publicité

    Autres contenus populaires