Yves Simoneau tournera à Montréal

Yves Simoneau réalisera son film pour la chaîne... (Photo: fournie par Radio-Canada)

Agrandir

Yves Simoneau réalisera son film pour la chaîne américaine Lifetime.

Photo: fournie par Radio-Canada

Sur le même thème

À compter du 25 septembre, des rues de Montréal incarneront plusieurs quartiers de New York et d'Atlanta à l'occasion du tournage d'un film que réalisera Yves Simoneau pour la chaîne américaine Lifetime.

Intitulé Betty & Coretta (titre provisoire), le film évoque l'amitié liant Betty Shabazz et Coretta Scott King, conjointes et veuves des activistes noirs américains Malcom X et Martin Luther King.

Le film mettra en vedette Angela Bassett (Malcolm X, Boyz n the Wood), la chanteuse Mary J. Blige et Ruby Dee (American Gangster, Do the Right Thing).

«Ruby Dee vient tout juste de s'ajouter au projet, mais sa participation est très importante, car elle a connu ces deux femmes, confiait Yves Simoneau il y a quelques jours à l'occasion de la présentation de son film Dans le ventre du dragon restauré dans le cadre du projet Éléphant. Ruby était la femme du grand acteur et directeur Ossie Davies (mort en 2005). C'est lui qui avait prononcé l'éloge funèbre aux funérailles de Malcolm X.»

Au départ, M. Simoneau se demandait si Mme Dee, âgée de 87 ans, allait accepter de se déplacer à Montréal et participer au tournage. «Avec le producteur, on s'est dit, prenons une chance et envoyons-lui le scénario. Elle a dit oui tout de suite, s'enthousiasme le réalisateur. On est heureux parce que sa participation vient valider tout le projet.»

L'actrice Ruby Dee, lors de sa nomination aux... (Photo: archives AP) - image 2.0

Agrandir

L'actrice Ruby Dee, lors de sa nomination aux Oscars en 2008.

Photo: archives AP

Auditions

La chaîne Lifetime devrait diffuser le film dans le cadre de la programmation spéciale qu'elle présente annuellement lors des activités du Mois de la culture noire aux États-Unis.

Les auditions pour les rôles secondaires ont récemment commencé à Montréal en vue du tournage. Il est possible que des comédiens québécois s'y joignent. «Il y a 45 rôles parlants, ajoute le réalisateur. Nous cherchons des figurants et acteurs capables de représenter le Harlem des années 60 à 90 en termes de look. Par contre, les personnes doivent parler parfaitement anglais avec un accent américain.»

Bruno Rosato est le directeur de casting (casting@brunorosatocasting.com) de ce projet. Avis aux intéressés.




publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer