À l'horaire

Modifier Localisation :
Montréal
>

Les cinémas

ou

Les films

       
      ou
      Fermer X

      Désolé! Nous ne pouvons vous localiser.

      Suggestions:
      1- Vérifiez l'orthographe
      2- Entrez un code postal
      3- Entrez le nom d'une ville
      4- Entrez une adresse

      En DVD

      Carnets d'un grand détour

      Carnets d'un grand détour

      Résumé

      Apprenant que Marc Roger a entrepris, avec son âne chargé de livres, un long voyage à pied de Saint-Malo en Bretagne jusqu'à Bamako au Mali, la documentariste Catherine Hébert le rejoint à son arrivée au Maroc et s'attache à ses pas, caméra au poing. Tout en filmant les confidences du lecteur public français, qui se dirige vers la ville où il a vu le jour, la cinéaste va à la rencontre de Marocains, Mauritaniens, Sénégalais et Maliens, qui expriment un vif désir de tout quitter pour aller faire fortune au Nord. Ces témoignages inspirent à la réalisatrice un questionnement sur les raisons qui la poussent elle-même à voyager sans cesse, toujours loin du Québec.

      Cote La Presse

      4/5

      Votre cote 70 votes

      2/5

      Fermer X

      Bande-annonce de Carnets d'un grand détour

      Vous avez vu le film?
      Faites-nous part de vos commentaires

      COTEZ CE FILM

      Légende

      • 5 etoile - exceptionnel
      • 4 etoile - Très bon
      • 3 etoile - Bon
      • 2 etoile - Passable
      • 1 etoile - À éviter

      DÉTAILS

      Date de sortie : 2012-04-06

      Classement : Général

      Pays : Canada

      Distributeur : Les Films du 3 mars

      Date de sortie en DVD : 2013-03-05

      Genre : Documentaire

      Durée : 94 min.

      Année : 2011

      Site officiel

      GÉNÉRIQUE

      Réalisation : Catherine Hébert

      Montage : Annie Jean

      Scénario : Catherine Hébert

      Photographie : Catherine Hébert

      Musique : Florencia Di Concilio

      ACTEURS

      Critique

      Carnets d'un grand détour: un film modulé par la marche

      André 
      André Duchesne

      «L'Afrique est un continent modulé par la marche», nous disait la documentariste Catherine Hébert au terme d'une entrevue portant sur la sortie en salle de Carnets d'un grand détour, son plus récent film. Disons que l'oeuvre, long métrage documentaire de 94 minutes, l'est tout autant. Et ce pour le mieux.

      Lent, ce film? Oui. Dans le bon sens du terme. Lent parce que la caméra de Catherine Hébert prend le temps d'observer. De s'arrêter. De s'émouvoir.

      Oeuvre contemplative donc. Dans laquelle la cinéaste plonge dans sa propre histoire, questionne son propre moi, soulève avec une immense délicatesse quelques pans de sa propre vie sans jamais tomber dans le nombrilisme et sans jamais non plus se mettre devant son sujet.

      Son sujet? Oui, oui. Parlons de Marc Roger. Lecteur public de son métier en France, Marc Roger a choisi de marcher de Saint-Malo où ses parents sont inhumés jusqu'à Bamako, capitale du Mali où il est né. Sur son chemin, il rencontre des gens, lis des histoires et donne des ouvrages. Sa façon à lui de transmettre l'amour des mots.

      Catherine Hébert l'a rejoint à Gibraltar pour la traversée de la Méditerranée. Ensemble, ils ont marché durant huit mois de nord marocain jusqu'à Bamako. La cinéaste n'a pas que braqué sa caméra sur ce pèlerin du verbe. Elle a aussi donné la parole à quelques Africains en quête d'une vie meilleure.

      Catherine Hébert a pratiquement tout fait dans ce film : son, caméra, narration. Elle a laissé le montage à Annie Jean connue pour son travail dans des documentaires tels Ce qu'il reste de nous, Bacon, le film et Le territoire du comédien. L'ensemble est franchement réussi. Carnets d'un grand détour est un film poétique, sensuel, flâneur. La recherche du bon cadrage est omniprésente. La lumière est chaude, écrasante, envoûtante. Elle relève tout le sel de l'Afrique qui est soudainement bien loin des images médiatiques archi connues.

      Se situant quelque part entre un reportage géographique trop léché et un topo télévisé trop vite expédié, ce très beau film a quelque chose d'unique.

      Carnets d'un grand détour. Documentaire réalisé par Catherine Hébert. Avec Marc Roger. 1h34.

      publicité

      publicité

      10164:liste;1909714:box; 300_cinemaStandard.tpl:file;

      Critiques >

      publicité

      publicité

      la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

      publicité

      Autres contenus populaires