Sarah Hyland de Modern Family protégée de son ex-copain

Sarah Hyland aux Teen Choice Awards en août... (Photo: archives AP)

Agrandir

Sarah Hyland aux Teen Choice Awards en août dernier.

Photo: archives AP

Associated Press
Los Angeles

L'ancien copain de la jeune actrice de Modern Family Sarah Hyland a reçu l'ordre de la cour de se tenir loin d'elle.

La jeune actrice de 23 ans a obtenu une ordonnance de non-communication temporaire contre son ex-copain vendredi, après avoir affirmé dans des documents déposés en cour que l'acteur Matt Prokop s'était montré violent physiquement et verbalement envers elle.

Prokop a reçu l'ordre de ne pas s'approcher à moins de 91 mètres de l'actrice, de son domicile, de son lieu de travail et de son chien et de ne pas tenter de communiquer avec elle. Une audience a été fixée au 10 octobre.

Selon Hyland, le jeune homme l'a plaquée contre sa voiture en mai dernier. Elle affirme qu'il a ensuite placé ses deux mains autour de sa gorge et qu'il a tenté de l'étrangler. L'actrice ajoute qu'elle était incapable de parler ou même de respirer et qu'elle avait craint pour sa vie. Elle dit n'avoir pas porté plainte à la police parce qu'il s'était excusé et avait juré qu'il ne recommencerait plus.

La réceptionniste de l'agent de Prokop, Tyler Grasham, a indiqué qu'ils ne commenteraient pas les allégations. Prokop ne fait face à aucune accusation criminelle.

Âgé de 24 ans, Matt Prokop a tenu la vedette au côté de Sarah Hyland dans le film télévisé Geek Charming. Il a également participé à un épisode de Modern Family et à High School Musical 3.

L'actrice a précisé qu'elle avait tenté de mettre un terme à sa relation avec Prokop à plusieurs reprises pendant quelques semaines, mais qu'elle avait finalement demandé l'aide de sa covedette de Modern Family, Julie Bowen, et d'autres personnes. Bowen, qui tient le rôle de la mère du personnage de Hyland, avait accompagné l'actrice lorsqu'elle a quitté Prokop, le 16 août. Celui-ci s'est inscrit en cure de désintoxication le lendemain, selon les documents de la cour.

Ces documents indiquent cependant que l'acteur aurait déclaré qu'il souhaitait que son ex-copine souffre tellement qu'elle s'enlèverait la vie. Plus tard la même journée, il se serait rendu à la maison que l'actrice se fait construire et aurait menacé d'enfoncer la porte du garage avec sa voiture, de mettre le feu et de blesser son petit chien.

Il a commencé ses traitements le lendemain et devait sortir de l'établissement au cours du week-end. La déclaration de l'actrice indique que c'est le directeur du centre de désintoxication qui lui a conseillé d'obtenir une ordonnance de non-communication.




la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer