Pamela Anderson proteste contre une chasse traditionnelle

Pamela Anderson... (Photothèque Le Soleil, AP)

Agrandir

Pamela Anderson

Photothèque Le Soleil, AP

Associated Press
Copenhague

Une tradition de chasse au dauphin vieille de plus de quatre siècles dans les îles Féroé est une activité «barbare» qui devrait cesser, selon l'actrice et militante pour les droits des animaux Pamela Anderson.

L'actrice s'est rendue sur l'archipel semi-autonome du Danemark situé entre l'Écosse et l'Islande afin d'appuyer une campagne de l'organisation Sea Shepherd Conservation Society, qui s'oppose à la chasse.

Les dauphins de type globicéphale ne sont pas une espèce menacée, mais des militants qualifient la chasse de cruelle. L'organisation s'oppose à la pratique, appelée «grindadrap», depuis les années 1980.

Chaque année, des insulaires poussent de nombreux dauphins vers des eaux peu profondes pour ensuite les tuer. La chasse est réglementée et les animaux sont mangés par la communauté.

Les insulaires tuent jusqu'à 1000 dauphins chaque année sur une population estimée à 128 000 bêtes dans les nord-est de l'Atlantique, selon les données des îles Féroé.




la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer