Nigella Lawson interdite de voyage aux États-Unis

Nigella Lawson... (Photo: archives AP)

Agrandir

Nigella Lawson

Photo: archives AP

Agence France-Presse
Londres

Les États-Unis ont invité Nigella Lawson, animatrice vedette des émissions culinaires au Royaume-Uni, à faire une nouvelle demande de visa après que cette dernière se fut vu refuser l'accès à bord d'un avion en raison, selon un tabloïd, de sa consommation de drogue.

Un porte-parole de l'ambassade des États-Unis à Londres a confirmé jeudi qu'elle n'avait pas pu monter à bord de l'avion au départ de l'aéroport d'Heathrow à destination de Los Angeles dimanche, mais a refusé d'en expliquer les raisons.

Le porte-parole a cependant souligné que la «déesse» cathodique de la cuisine pouvait se rendre dès qu'elle le souhaitait à l'ambassade des États-Unis, et que sa demande de visa serait traitée «de manière ultra rapide».

Jeudi, la une du Daily Mail suggérait que la célébrité de 54 ans n'avait pas pu embarquer à cause de ses aveux, il y a quelques mois, de consommation de drogue.

Lors d'un procès très médiatisé en décembre, la pulpeuse brune avait admis avoir pris de la cocaïne et du cannabis en deux occasions dans un contexte à chaque fois très particulier.

Une fois, pour accompagner son mari, John Diamond, que la drogue soulageait au stade terminal de sa maladie. Et au cours de sa dernière année de mariage avec Charles Saatchi, le célèbre publicitaire, pour se consoler de son malheur aux côtés d'un «homme brillant, mais brutal».

L'attachée de presse de Nigella Lawson a refusé de commenter le faux-départ à l'aéroport.




Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer