Mort de Marilyn Monroe: le FBI retire des informations du dossier

Marilyn Monroe est décédée en août 1962.... (PHOTO ARCHIVES AP)

Agrandir

Marilyn Monroe est décédée en août 1962.

PHOTO ARCHIVES AP

Partager

Anthony McCartney
Associated Press
LOS ANGELES

Des dossiers du FBI qui n'avaient pu être trouvés plus tôt cette année ont finalement été publiés, révélant les noms de quelques amis à tendance communiste de Marilyn Monroe, qui préoccupaient les autorités du gouvernement et l'entourage de la vedette.

Cependant, ces dossiers, qui avaient pourtant été rédigés avec attention, ne contiennent aucune nouvelle information à propos de la mort de Monroe survenue il y a 50 ans.

Des lettres et des coupures de journaux contenues dans les fichiers montrent que le bureau était au courant des théories qui évoquent le meurtre de la vedette, mais ils ne montrent pas que des efforts ont été déployés afin d'enquêter sur ces allégations. Les autorités de Los Angeles avaient conclu qu'il s'agissait d'un suicide.

Récemment obtenus par l'Associated Press en vertu de la loi américaine sur l'accès à l'information, les documents mis à jour du FBI montrent à quel point l'agence était préoccupée par les liens de Monroe avec des communistes l'année avant sa mort survenue en août 1962.

Les documents révèlent que des proches de Monroe étaient inquiets des liens qu'elle entretenait avec Frederick Vanderbilt Field, qui avait été déshérité par sa famille en raison de ses opinions politiques de gauche.

Un voyage à Mexico plus tôt en 1962 avait amené Monroe à rencontrer Field, qui y vivait en exil volontaire avec sa femme. Des témoins ont signalé au FBI qu'un «engouement réciproque» s'était développé entre Field et Monroe, ce qui avait provoqué de l'inquiétude au sein des membres de son cercle intime, y compris chez son thérapeute.

«Cette situation a provoqué de la consternation dans l'entourage de Mme Monroe et aussi parmi le groupe communiste américain basé au Mexique», lit-on dans le dossier.

Field a d'ailleurs consacré un chapitre entier de son autobiographie au voyage de Monroe à Mexico. Il mentionne que sa femme et lui l'accompagnaient dans son magasinage et qu'ils partageaient des repas ensemble. Il aborde la politique à une reprise au cours de ce chapitre dans un passage qui décrit un de leurs soupers.

«Elle parlait beaucoup d'elle et des gens qui avaient été ou qui étaient toujours importants pour elle, avait écrit Field dans son autobiographie intitulée «From Right to Left». Elle nous a parlé de l'importance qu'elle vouait aux droits civils, à l'égalité des races, de son admiration pour ce qui était fait en Chine et de sa colère et de sa haine envers le directeur du FBI, J. Edgar Hoover.»

Sous la garde de Hoover, le FBI a compilé des données sur les vies sociales et politiques de plusieurs célébrités, dont Frank Sinatra, Charlie Chaplin et l'ex-copain de Monroe, Arthur Miller. Le bureau a aussi été impliqué dans plusieurs enquêtes concernant des crimes commis contre des vedettes comme les menaces envers Elizabeth Taylor, une affaire d'extorsion impliquant Clark Gable et, plus récemment, en tentant de résoudre le meurtre du rappeur Notorious BIG.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer