Série DVD/Hawaii Five-O: coups de soleil ***

La PresseSonia Sarfati 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Sonia Sarfati
La Presse

On a beau être DVDphage et passer un (trop) grand nombre d'heures devant la télévision, donc à ne pas mettre plus qu'il faut le nez dehors, ce bizarre d'hiver est en train de miner bien des morals.

Pour les remonter, prescrivons quelques coups de soleil. Il y en a 24 (et autant d'épisodes) dans chaque saison d'Hawaii Five-0 (en anglais avec sous-titres anglais).

D'accord, ce remake de la série policière originale, diffusée de 1968 à 1980, n'est pas un exemple d'originalité en contenu et en structure. Mais par les temps qui courent, il fait bon séjourner, même par procuration, à Honolulu, où la brigade spéciale possède son quartier général, et ailleurs dans les îles hawaiiennes, où ses enquêtes l'entraînent régulièrement.

Oh, ces peaux hâlées, ces plages, ces vagues (insérez ici un «émoticon» au large sourire)!

En prime, la troisième saison (la dernière actuellement en DVD) affiche une chimie plus grande entre les acteurs, qui ont apprivoisé leurs personnages et la dynamique entre eux: l'amitié entre Steve McGarrett et Danny Williams (respectivement incarnés par Alex O'Loughlin et Scott Caan) se fait plus crédible et plutôt sympathique; les tourments de Kono (excellente Grace Park) et ceux de son cousin Chin Ho (Daniel Dae Kim) s'incarnent dans des drames personnels et troublants.

À eux s'ajoute, et pour de bon il semble, Catherine Rollins (Michelle Borth), qui était dans la Navy et qui s'installe entre autres dans les bras de McGarrett - au grand dam de certains fans, mais, honnêtement, elle s'intègre bien au sein du quatuor original.

En fait, en ce qui concerne le contenu, les incursions dans la vie privée de ces superpoliciers participent à démarquer la nouvelle mouture de l'ancienne - dont on peut avoir un rappel (ou un avant-goût, selon l'âge) en consommant l'épisode culte Hookman, présenté dans une version «contemporanéisée», mais aussi dans sa version originale.

Et puis, en ce qui concerne la forme, il y a ce rythme trépidant et ces scènes d'action, spectaculaires pour le petit écran - et dont certaines ne dépareraient pas au grand.

Bref, au-delà du soleil et de la chaleur qui s'y affichent de façon ostentatoire, Hawaii Five-0 n'est pas dénuée - dénudée? - d'intérêt.

Surfer dessus est plutôt agréable.

* * *

HAWAII FIVE-0 (saison 3). CRÉÉE PAR PETER M. LENKOV, ALEX KURTZMAN ET ROBERTO ORCI À PARTIR DE LA SÉRIE DE LEONARD FREEMAN. AVEC ALEX O'LOUGHLIN, SCOTT CAAN, GRACE PARK, DANIEL DAE KIM.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer