Big Little Lies de Jean-Marc Vallée remporte quatre Golden Globes

Jean-Marc Vallée pose avec deux actrices primées qu'il... (PHOTO AFP)

Agrandir

Jean-Marc Vallée pose avec deux actrices primées qu'il a dirigées dans Big Little Lies, Nicole Kidman (à droite) et Laura Dern.

PHOTO AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Hollywood

La production télévisuelle Big Little Lies, réalisée par le Québécois Jean-Marc Vallée, a remporté quatre prix, dimanche soir, dont celui de la meilleure minisérie lors de la cérémonie des Golden Globes, à Los Angeles.

La minisérie était en nomination dans six catégories.

Nicole Kidman a obtenu la première récompense de la soirée pour Big Little Lies, alors qu'elle a reçu le prix pour la meilleure actrice dans une minisérie ou un film, tandis qu'Alexander Skargard et Laura Dern étaient sacrés meilleur acteur de soutien et meilleure actrice de soutien.

Kidman jouait le rôle d'une avocate qui a renoncé à sa carrière florissante pour devenir une mère à temps plein dans une ville du nord de la Californie. Sa vie est loin d'être idyllique puisqu'elle est souvent battue par son mari.

Elle a parlé de son personnage au cours de ses remerciements, exhortant la population à garder vivantes les conversations sur les mauvais traitements subis par les femmes.

Frances McDormand... (AP) - image 2.0

Agrandir

Frances McDormand

AP

Le prix pour la meilleure actrice dans un film dramatique est allé à Frances McDormand pour son rôle d'une mère en quête de justice dans Three Billboards Outside Ebbing, Missouri.

Le long métrage réalisé par Martin McDonagh (In Bruges) a par ailleurs remporté le prix du meilleur film dramatique et son réalisateur, Martin McDonagh,  a remporté le prix du meilleur scénario.

Elizabeth Moss a remporté le Golden Globe de la meilleure actrice dans une série dramatique pour The Handmaid's Tale, alors que Rachel Brosnahan a été primée meilleure actrice dans une comédie à la télévision pour The Marvelous Mrs. Maisel.

The Handmaid's Tale a aussi reçu le Golden Globe pour la meilleure série dramatique.

Saoirse Ronan... (REUTERS) - image 3.0

Agrandir

Saoirse Ronan

REUTERS

Saoirse Ronan a remporté pour sa part le Golden Globe de la meilleure actrice comique pour son rôle dans Lady Bird.

Chez les acteurs, Gary Oldman a remporté le prix du meilleur acteur dans un film dramatique pour son rôle de Winston Churchill dans The Dark Hours.

Des trophées ont été remis à Sterling K. Brown (meilleur acteur dans une série dramatique pour This Is Us) et à James Franco (meilleur acteur dans une comédie ou une comédie musicale pour The Disaster Artist).

Franco a même invité le véritable Tommy Wiseau - le rôle qu'il incarne dans le film - à monter sur la scène avec lui lors de la remise du prix. Il l'a quand même empêché de s'emparer du micro.

Le Golden Globe du meilleur acteur dans une minisérie ou un téléfilm a été attribué à Ewan McGregor pour sa performance dans Fargo.

Seth Meyers... (REUTERS) - image 4.0

Agrandir

Seth Meyers

REUTERS

Seth Meyers avait ouvert la cérémonie en lançant des blagues sur le scandale des inconduites sexuelles, racontant notamment que c'est la première fois en trois mois que les acteurs ne seront pas terrorisés en entendant leur nom.

L'animateur a amorcé son monologue en déclarant : «Bonsoir mesdames et ce qui reste de gentlemen!»

Il s'est moqué du producteur déchu Harvey Weinstein, lequel a été accusé par plusieurs dizaines de femmes de harcèlements et d'agressions sexuelles. Meyers a fait état de l'absence de Weinstein avant d'ajouter qu'on entendra de nouveau son nom dans 20 ans. Il deviendra alors «la première personnalité à être huée pendant un hommage aux morts».

La blague a été accueillie par quelques grognements dans la salle.

Meyers a aussi lancé des plaisanteries sur les gens en nomination tout en envoyant quelques flèches au président Donald Trump.

Le Mexicain Guillermo del Toro a remporté le Golden Globe du meilleur réalisateur pour le film The Shape of Water.

Fatih Akin pose avec l'actrice principale de son... (AFP) - image 5.0

Agrandir

Fatih Akin pose avec l'actrice principale de son film, Diane Kruger.

AFP

C'est le film germano-français In the Fade, réalisé par Fatih Akin qui a gagné le Golden Globe du meilleur film en langue étrangère.

The Marvelous Mrs. Maisel a remporté le prix de la meilleure série comique, tandis qu'Aziz Ansari a remporté le prix du meilleur acteur dans une série comique pour son rôle dans Master of None.

Oprah Winfrey a reçu le prix Cecil B. DeMille pour sa contribution extraordinaire dans les médias et dans le cinéma.

Les Golden Globes, un avant-goût des Oscars, sont décernés par l'Association de la presse étrangère de Hollywood.

Le noir était à l'honneur dans la salle alors que plusieurs acteurs et actrices ont choisi de porter cette couleur pour marquer leur indignation contre le harcèlement sexuel et l'iniquité des genres à Hollywood.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer