Marina Bastarache: pour ou contre

Marina Bastarache... (Photo Olivier PontBriand, La Presse)

Agrandir

Marina Bastarache

Photo Olivier PontBriand, La Presse

À la télévision, Marina Bastarache anime la quotidienne OD+ en direct à MusiquePlus, où ses collaborateurs et elle commentent les rebondissements d'Occupation double à Bali, du dimanche au mercredi. Elle collabore également à Code F. à VRAK.TV. Elle a aussi deux chaînes YouTube, une en solo et une autre avec PO Beaudoin.

L'omniprésence de Despacito sur les ondes radio

Pour

«Je sais que tout le monde est tanné, mais moi, je me fais aller le bassin dès que ça part! J'ai même fait un cover sur ma chaîne YouTube avec PO Beaudoin. Nous l'avons traduite en français avec le refrain en espagnol et un petit bout en anglais. Nous avons fait un genre de version trilingue de Despacito

La «méchante» Taylor Swift

Contre

«Je l'aimais tellement quand elle avait juste sa guitare, qu'elle était dans sa chambre et qu'elle nous racontait ses heartbreaks avec des gars. Dans ma tête, c'était mon amie. Mais maintenant, je me dis: "Hey, je ne te connais pas dans le fond!"»

La «nouvelle» Céline Dion

Pour

«C'est comme si, avant, elle était dans le moule "je suis une chanteuse importante de l'industrie, ce qui veut dire que je dois agir d'une façon, m'habiller d'une façon". Elle était très conservatrice. Et là, on dirait qu'elle est déchaînée, on la lâche lousse et elle nous montre ce qu'elle a dans le ventre. J'adore! En plus, elle est super fashion. Je le répète: je l'adore!»

Parler de sexualité dans une émission pour ados

Pour

«Que ce soit à Code F. ou à l'émission OD+ en direct, les ados sont très au courant de ce qu'est le sexe. Et si nous n'en parlons pas dans nos émissions, ils vont suivre des émissions américaines ou d'ailleurs. En le faisant ici, on peut contrôler le message. Et nous sommes des images importantes pour nos jeunes, ils se fient à ce que nous disons, alors parlons-en! Enlevons ce tabou-là pour qu'ils soient à l'aise là-dedans.»

Tenter de trouver l'amour dans une téléréalité

Pour

«En fait, je suis pour trouver l'amour, point. Ça se peut que tu ne le trouves pas dans une téléréalité, mais pourquoi pas? Pourquoi elle ne serait pas là, ta rencontre exceptionnelle? Il y a des gens qui se rencontrent via Tinder, d'autres à l'épicerie... il y a du monde qui se rencontre partout. Alors, pourquoi pas dans une téléréalité?»

Taxer Netflix

Contre

«Je vais te dire bien franchement, je suis pour le fait que le prix reste le même qu'en ce moment. C'est bien égoïste de ma part, mais qu'est-ce que tu veux, je suis contente de ne pas payer cher!»




Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer