Exclusif

Anne-Élisabeth Bossé en vedette dans En tout cas

Anne-Élisabeth Bossé sera l'une des vedettes de la comédie En tout cas,... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Anne-Élisabeth Bossé sera l'une des vedettes de la comédie En tout cas, dont elle a développé l'idée, l'hiver prochain à TVA. Le Soleil a appris qu'elle y jouera la fille du personnage de Guylaine Tremblay, de retour sur ce réseau après une longue absence.

Dans En tout cas, Annie, jouée par Anne-Élisabeth, devra composer avec l'arrivée de sa mère Danielle, qui quitte le Saguenay pour s'installer à Montréal, où vivent ses deux enfants depuis un bon moment. Le titre de la série réfère à ces mots employés par une mère pour exprimer son désaccord. Et on devine qu'il y en aura plusieurs, mais aussi des moments touchants entre la mère, sa fille et son fils.

Les textes d'En tout cas ont été confiés à Rafaële Germain, auteure des romans Gin tonic et concombre et Soutien-gorge et veston rose, et scénariste de l'émission Info, sexe et mensonges avec Marc Labrèche, sur ICI ARTV, et des Bobos à Télé-Québec.

Ce n'est pas la première fois qu'Anne-Élisabeth Bossé est associée à une série de TVA, puisqu'elle a joué durant deux saisons la conjointe du personnage de Denis Bouchard, l'indépendante Laurianne, dans «Toute la vérité». Ces dernières années, on l'a vue sur les trois autres grands réseaux, à Télé-Québec (Les Appendices), V (Ça décolle) et ICI Radio-Canada Télé, où elle tient un des quatre rôles principaux dans Les Simone, Maxim, et celui de Caroline, plus secondaire dans Les pays d'en haut. Ayant présenté le projet d'En tout cas avec la productrice Sophie Parizeau, elle était sur la ligne de départ pour interpréter le rôle d'Annie. Au terme des auditions, diffuseur et producteurs ont conclu qu'elle était la meilleure pour jouer ce personnage.

Vedette du téléroman Annie et ses hommes de 2002 à 2009, Guylaine Tremblay n'avait pas joué à TVA depuis son rôle de juge dans quelques épisodes de Toute la vérité en 2013. On continuera pourtant de la voir en Marie Lamontagne cet automne dans Unité 9 sur ICI Radio-Canada Télé, en plus de Banc public, qu'elle animera pour une troisième saison à Télé-Québec le printemps prochain.

Il s'agit d'une première collaboration entre TVA et Casablanca (Série noire, Les invincibles), qui produit la série de 10 épisodes d'une demi-heure, conjointement avec Québecor Contenu. Outre ces deux personnages principaux, on connaîtra le frère d'Annie, Fred, la mère et la voisine de Danielle, de même que quelques-uns de ses camarades de classe, celle-ci ayant choisi de retourner à l'université. Le tournage commence en septembre.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer