Katy Perry se met à nu lors d'un marathon télé de 96 h

Katy Perry lors d'un spectacle le 12 mai dernier.... (PHOTO RICH FURY, ARCHIVES GETTY IMAGES/AGENCE FRANCE-PRESSE)

Agrandir

Katy Perry lors d'un spectacle le 12 mai dernier.

PHOTO RICH FURY, ARCHIVES GETTY IMAGES/AGENCE FRANCE-PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Katy Perry s'est livrée comme jamais à l'occasion d'un marathon télévisuel durant lequel elle a laissé des équipes de télévision la filmer chez elle durant quatre jours consécutifs, l'occasion de confidences sur ses épisodes dépressifs et sur sa guerre à distance avec Taylor Swift.

La chanteuse américaine s'est volontairement soumise à cet épisode de téléréalité dans le cadre de la promotion de son nouvel album, Witness. Les fans étaient invités à la suivre dans sa maison de Los Angeles pour tout le week-end, jusqu'à lundi soir aux États-Unis.

Ils ont pu voir la star de la pop cuisiner, dormir, faire du yoga, bichonner son chien Nugget et discuter avec plusieurs célébrités qui lui ont rendu visite.

Mais malgré cette mise sous les projecteurs volontaire, la chanteuse a avoué avoir du mal avec l'attention dont elle est perpétuellement l'objet.

«J'ai construit cette personnalité de Katy Perry que tout le monde connaît, et c'est la raison pour laquelle les gens s'intéressent à moi, c'est fantastique, mais c'est plus une façade», a dit la jeune femme, Katheryn Hudson de son vrai nom, lors d'une séance de thérapie où elle a fondu en larmes plusieurs fois.

«J'ai honte parce que bien sûr Katy Perry est très forte, mais c'est dur, j'ai honte d'avoir de telles pensées et de me sentir si démoralisée ou déprimée», a-t-elle encore dit au thérapeute Siri Singh. «Je suis un être humain et je vis sous ce microscope fou», a-t-elle dit, les larmes noyant son mascara.

«Regardez Katy Perry, elle est tellement glamour, elle est riche, elle vit dans le luxe, elle a du succès... et quand j'étais Katheryn Hudson je n'avais pas d'argent, je n'avais aucune influence, je n'avais rien», a encore dit la jeune femme, qui s'est récemment réconciliée avec ses parents, chrétiens conservateurs.

L'ancienne brunette a aussi avoué que sa nouvelle coupe de cheveux, blonds coupés court, était un effort pour «être moi-même à 100%, donc ça fait mal quand j'ai l'impression que je ne peux pas».

Durant le week-end, Katy Perry a aussi expliqué qu'elle voulait mettre un terme à sa rivalité avec Taylor Swift: «Je lui pardonne et je suis désolée pour tout ce que j'ai fait. J'espère qu'il en est de même pour elle», a-t-elle dit à Arianna Huffington.

Les deux vedettes s'opposent à distance à propos de plusieurs danseuses, que Taylor Swift accuse Katy Perry de lui avoir chipé en plein milieu d'une tournée.

Taylor Swift, une des chanteuses les plus virulentes vis-à-vis du site de musique en ligne Spotify, a soudainement mis en ligne ses chansons sur toutes les plateformes de streaming vendredi, au moment même de la sortie du nouvel album de Katy Perry.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Katy Perry chez le psy ***

    critiques CD

    Katy Perry chez le psy ***

    Pour souligner la sortie de son quatrième opus, Witness, Katy Perry a fait les choses en grand. Invitant ses fans à être des témoins... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer