Un documentaire sur Julian Assange diffusé à Showtime

Le fondateur de WikiLeaks Julian Assange, 45 ans, est réfugié... (PHOTO NEIL HAL, ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Le fondateur de WikiLeaks Julian Assange, 45 ans, est réfugié à l'ambassade équatorienne à Londres depuis 2012, dans l'espoir d'échapper à un mandat d'arrêt européen pour un viol présumé en Suède qu'il nie.

PHOTO NEIL HAL, ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LOS ANGELES

La chaîne américaine câblée Showtime va diffuser dans les prochains mois un documentaire sur le fondateur controversé du site WikiLeaks Julian Assange, réalisé par Laura Poitras, à qui Edward Snowden avait remis des documents de l'agence du renseignement NSA sur les programmes américains de surveillance.

Filmé sur six ans, y compris la campagne présidentielle américaine en 2016, le documentaire baptisé Risk amène les téléspectateurs dans le cercle rapproché d'Assange, a précisé dimanche la chaîne, qui s'est associée au distributeur Neon pour une sortie en salles avant sa diffusion à la télévision cet été.

Les agences américaines du renseignement accusent Moscou d'avoir interféré dans la présidentielle américaine au profit de Donald Trump, en diffusant notamment sur le site WikiLeaks des documents discréditant la candidate démocrate Hillary Clinton.

« Avec un accès sans précédent [à Assange], Poitras nous raconte l'histoire de WikiLeaks de l'intérieur, et permet ainsi aux téléspectateurs de comprendre cette période de fuites massives, de chasse aux gros titres et d'impact révolutionnaire d'internet sur la politique mondiale », explique Showtime dans un communiqué.

« Risk est un portrait du pouvoir, de la morale, des trahisons et des sacrifices à un moment où jamais les enjeux n'ont été si élevés. C'est un thriller géopolitique à la première personne raconté par une réalisatrice immergée dans le monde de la surveillance étatique et de la cryptographie », fait valoir Showtime.

Julian Assange, 45 ans, est réfugié à l'ambassade équatorienne à Londres depuis 2012, dans l'espoir d'échapper à un mandat d'arrêt européen pour un viol présumé en Suède qu'il nie.

Julian Assange craint d'être extradé aux États-Unis, où il risque de lourdes peines pour la publication en 2010 de documents confidentiels militaires et diplomatiques, notamment sur les guerres en Irak et en Afghanistan.

L'Australien a été interrogé à l'ambassade les 14 et 15 novembre sur cette affaire de viol présumé qui remonte à août 2010.

Le portrait d'Assange par Laura Poitras est une suite de son documentaire de 2014 Citizenfour consacré à Edward Snowden, qui racontait le scandale provoqué par les fuites de cet ancien consultant de la NSA sur les programmes américains de surveillance.

Une version non aboutie de Risk a déjà été diffusée, et acclamée par la critique, au Festival de Cannes en 2016.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer