Z, 100 % testostérone

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Fort possible que les femmes se sentent encore plus exclues en regardant Z cet automne. Ce n'est pas parce qu'on a confié le premier talk-show de l'antenne à Maripier Morin qu'il y sera question de sujets de filles. Pourtant dirigée par une femme, Mélanie Bhérer, la chaîne ne s'en cache pas, elle veut parler aux gars, et plus que jamais cet automne.

Y compris à Maripier!, pièce de résistance de cette nouvelle cuvée, programmée le jeudi à 21 h, dès le 25 août. Vingt demi-heures au cours desquelles Maripier Morin reçoit des personnalités, principalement des gars, dans une ambiance survoltée. Mike Ward, Charles Lafortune, Stéphane Rousseau et Jean-François Mercier y sont allés.

Sans filtre, l'animatrice s'entoure de cinq collaborateurs en alternance. Par exemple, Réal Béland trouvera des sosies de vedettes - attendez de voir la «ressemblance» -, Jonathan Roberge proposera des sorties viriles et Julie Ringuette, la seule autre fille, dira sa façon de penser aux gars sur divers sujets. Antoine Vézina et Charles Deschamps complètent le quintette.

J'ai été séduit par les premiers extraits. Bon, le décor ne sent pas le gros budget, mais l'ensemble s'annonce fort drôle et sympathique. Une demi-heure - 22 minutes si on enlève les pauses -, ça passe vite. Une contrainte qui force l'animatrice et ses acolytes à rester punchés.

Au nombre de tribunes qu'il y a déjà pour nos vedettes, que diront-elles de plus chez Maripier? «Je n'ai pas entendu une histoire sur ce plateau-là que j'avais entendue ailleurs», affirme l'animatrice. Pierre-Yves Lord dira entre autres qu'on le prend souvent pour Boucar Diouf - «t'es le gars des Kiwis?» -, Bruny Surin et même Corneille. De son côté, Mariana Mazza souhaite devenir une vieille méchante et désagréable. «Quand José Gaudet est venu, j'avais peur pour le décor. J'ai perdu le contrôle!», raconte Maripier Morin.

Toutes les entrevues sont construites en fonction d'un auditoire masculin. 

«Même les filles qu'on a choisi d'inviter ont un petit côté truck, comme Cathy Gauthier, Mélanie Maynard et Mariloup Wolfe. Il ne fallait pas tomber dans les discussions de sacoches.»

Injectée de testostérone - voitures, porno, barbecue, sport extrême -, la programmation d'automne de Z commence le 22 août. Les deux frères Max et Jean-Philippe Lavoie, de BBQ Québec, ont maintenant leur propre série, Les conquérants du gril, le jeudi à 21 h 30. Après avoir ouvert leur première boutique à Sainte-Foy, ils ont maintenant pignon sur rue à Boucherville et à Laval. Considéré comme le gourou du barbecue, Max Lavoie participe à des compétitions prestigieuses. Dans la série, on le verra partir à la conquête de la province avec son clan.

Fort du succès de Classé XXX - sur l'industrie du porno et qui revient pour la troisième saison -, on propose Le Vandal Show, sur la star porno Vandal Vyxen. Z l'a tellement aimée dans Classé XXX qu'elle lui a donné sa série. Aussi femme d'affaires, elle organise des spectacles érotiques, burlesques, certains sado-maso, un quotidien pas banal, donc. Difficile de regarder les images d'une femme qui se fait soulever sur la scène, le dos attaché par des pinces. La série commence le vendredi 11 novembre à 22 h.

La star du porno Vandal Vyxen aura sa propre... (Photo Marco Campanozzi, La Presse) - image 2.0

Agrandir

La star du porno Vandal Vyxen aura sa propre émission à Z dès novembre. 

Photo Marco Campanozzi, La Presse

Z a repêché Francis Bouillon pour la série Expédition extrême, prévue pour novembre. Avec un invité-vedette, l'ancien défenseur du Canadien est plongé dans une situation dramatique inspirée d'un fait vécu, dont le duo doit se dépêtrer. Étienne Boulay, Claude Legault et Guillaume Latendresse ont tous tenté l'expérience. Dans Chasseurs de chars, les courtiers automobiles Frédérick Goupil et Éric Giroux se narguent solidement pour dénicher le véhicule idéal pour leurs clients. Aussi en novembre.

Retours de Gang de maladesOn va s'coucher moins niaiseuxJobs de bras (pour une 10saison) et du plus grand succès de l'antenne, Les pires chauffards québécois, dont une quatrième saison est déjà prévue pour l'automne 2017.

Maripier Morin, qu'on verra à l'automne à La voix junior, tournera bientôt une émission pour une autre chaîne, qu'elle souhaite tenir secrète, en plus d'avoir des projets à la télé anglophone. Mais elle n'a pas encore accepté de participer à une troisième saison de la très populaire émission Hockey Wives, un projet prenant, mais qui lui donne beaucoup de visibilité au Canada anglais. À suivre.

Morandini fait l'objet d'une enquête

L'étau se resserre sur l'animateur français Jean-Marc Morandini, maintenant visé par deux enquêtes policières - la première pour corruption de mineurs, la seconde pour harcèlement sexuel et travail dissimulé. Après la chaîne radio Europe 1, qui lui a retiré son micro pour l'automne, au tour d'iTÉLÉ, où il devait animer une quotidienne, de l'écarter de sa programmation. Une enquête de l'hebdo Les Inrocks a révélé en juillet que Morandini aurait invité de jeunes hommes, certains mineurs, à se dénuder et à se masturber devant lui, pour une websérie intitulée Les faucons. Six d'entre eux ont porté plainte aux autorités depuis. Le plus ironique est que pour l'instant, le seul contrat de Morandini qui soit préservé est celui de l'émission Crimes, qu'il anime à NRJ12. Ça ne s'invente pas.

Vox pop aura une deuxième saison

Je m'en réjouis: la série Vox pop aura droit à une deuxième saison. Animée par André Robitaille, l'émission ramène de vieux vox pop et repose les mêmes questions aujourd'hui. Dix nouvelles émissions sont donc prévues au printemps prochain. La première saison se conclura après les Jeux de Rio, les mardis 23 et 30 août, et le 6 septembre, à 19 h 30, à ICI Radio-Canada Télé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer