Séries en rafale: les séries pour rire

Jeffrey Tambor et Jason Bateman dans la série... (PHOTO FOURNIE PAR FOX)

Agrandir

Jeffrey Tambor et Jason Bateman dans la série Arrested Development.

PHOTO FOURNIE PAR FOX

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

Les séries télé préférées de nos journalistes et chroniqueurs Chantal Guy, Frédéric Murphy et Hugo Dumas pour rire un bon coup.

Arrested Development de Mitchell Hurwitz (2003 à 2006, puis 2013, 68 épisodes)

C'est quoi?

Une comédie joyeusement décalée - et vraiment excellente - à propos d'une riche famille complètement dysfonctionnelle, les Bluth, dont les membres rivalisent d'immaturité, d'égoïsme et de stupidité.

Pourquoi?

Si vous aimez Les beaux malaises, vous allez adorer cette série qui carbure aux non-dits, aux grincements de dents et aux situations loufoques. Plusieurs répliques sont devenues des classiques.

Le meilleur?

Les personnages flyés comme la grand-mère sans filtre (Lucille), le magicien raté (Gob), le fils coincé à la main en forme de crochet (Buster), la soeur jumelle narcissique (Lindsay) et le beau-frère qui prend sa douche en shorts (Tobias).

En DVD, en format numérique et sur Netflix. - Hugo Dumas

The Big Bang Theory de Chuck Lorre et Bill Prady (en cours, 2007-)

C'est quoi?

Prenez une bande de scientifiques ultra calés dans leurs domaines respectifs, faites-en cohabiter quelques-uns et envoyez une jolie serveuse dans le décor: vous obtenez une des sitcoms les plus populaires de la télé américaine.

Pourquoi?

De l'humour de nerd à son plus haut niveau, avec des références à un tas de jeux vidéo, de bandes dessinées, de théorèmes de physique quantique ou de personnages de Donjons et dragons.

Le meilleur?

Le physicien surdoué Sheldon Cooper, incapable de décoder le sarcasme malgré son QI de 187. La fraîcheur et la vivacité de Penny, qui amène de la chaleur et une grosse rasade d'intelligence sociale dans ce monde d'intellos.

En DVD, en format numérique, sur CTV et Vrak.TV. - Hugo Dumas

Louis C.K. (Louie) et Pamela Adlon (Pamela) dans... (PHOTO KC BAILEY, FOURNIE PAR FX) - image 2.0

Agrandir

Louis C.K. (Louie) et Pamela Adlon (Pamela) dans la série Louie.

PHOTO KC BAILEY, FOURNIE PAR FX

Louie de Louis C.K. (en cours, 2010-)

C'est quoi?

Les mésaventures d'un personnage fictif inspiré de l'humoriste Louis C.K., père divorcé qui élève ses deux filles dans la Grande Pomme, entre deux prestations dans un comedy club.

Pourquoi?

Parce que l'humour cru et la liberté vertigineuse que s'accorde Louis C.K. ont de quoi faire saliver bien des comiques québécois à l'ère des «moustiques».

Le meilleur?

Un mélange de fiction et d'apparente réalité, de rire et de gravité qui rappelle Les beaux malaises de Martin Matte, mais en beaucoup plus décapant.

En DVD, en format numérique, sur Netflix et sur FX. - Frédéric Murphy

Les beaux malaises de Martin Matte (en cours, 2014-)

C'est quoi?

Chroniques de la fausse «vraie» vie de l'humoriste Martin Matte.

Pourquoi?

Pour le jeu entre fiction et réalité, le mélange entre humour et sensibilité, et, bien sûr, pour les nombreux malaises, nos moments préférés.

Le meilleur?

L'attitude de père indigne de Martin Matte envers ses enfants, ses relations troubles avec ses chums de gars et, surtout, les malaises avec sa mère lubrique, jouée par Michèle Deslauriers.

À TVA et sur Illico. - Chantal Guy

La petite vie de Claude Meunier (1993-1998, 59 épisodes)

C'est quoi?

Le quotidien de la famille Paré, particulièrement dysfonctionnelle. 

Pourquoi?

Parce qu'on ne se lasse pas de revoir La petite vie, qui a atteint les hauts sommets de l'absurde québécois, impossible à exporter. Véritable phénomène de société à son époque, cette sitcom repose entièrement sur les dialogues fous de Meunier et l'interprétation hilarante des comédiens, qui jouent devant public.

Le meilleur?

Tous les épisodes qui rassemblent la famille entière, et qui offrent des chicanes mémorables. Tous les running gags passés dans le langage populaire, comme steak-blé d'Inde-patates. Tout, en fait. 

À Radio-Canada, en format numérique. - Chantal Guy

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer