Oprah Winfrey Network pourra continuer à diffuser au Canada

Le cabinet fédéral se range à l'avis du CRTC, qui avait permis à la chaîne... (Photo Reuters)

Agrandir

Photo Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le cabinet fédéral se range à l'avis du CRTC, qui avait permis à la chaîne Oprah Winfrey Network (OWN) de continuer à diffuser ses émissions au Canada.

Le décret du cabinet, publié mardi, confirme une décision rendue en 2015 par le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), qui permettait à Corus Entertainment de modifier la licence de son ancienne «chaîne féminine» Viva, qui avait elle-même remplacé la chaîne éducative TLC, acquise en 2008.

Grâce à cette modification, Corus pouvait diffuser, à compter de mars 2011, des émissions de la chaîne américaine Oprah Winfrey Network sur sa propre chaîne OWN au Canada.

Au printemps de 2013, le CRTC a cependant menacé de retirer à Corus la licence d'OWN, parce que la chaîne ne respectait plus son mandat éducatif, héritage de son passé TLC. Mais en octobre dernier, le CRTC a finalement libéré Corus de ce mandat éducatif, dans le cadre de sa vaste réflexion sur l'avenir de la télévision locale et communautaire, «Parlons télé».

Des producteurs de contenu au Canada s'étaient élevés contre cette décision, plaidant que les producteurs indépendants n'avaient plus de mesures de protection pour négocier d'égal à égal avec les gros diffuseurs.

Le CRTC avait en effet imposé en 2011 certains termes devant régir ces négociations mais à compter du 29 avril prochain, des entreprises comme Corus, Shaw, BCE et Rogers Communications pourront demander d'éliminer ces mesures de leurs licences d'exploitation.

Le CRTC s'est réjoui de l'approbation du cabinet fédéral, en laissant entendre que le gouvernement pourrait s'assurer autrement que la télévision canadienne s'adaptera aux nouvelles réalités technologiques et aux changements dans les habitudes d'écoute des Canadiens.

Les défenseurs de la télévision locale avaient soutenu devant le CRTC que près de la moitié des stations indépendantes au pays pourraient disparaître d'ici quatre ans à cause de la chute des revenus publicitaires et d'autres sources de financement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer