Ruptures: plongeon dans les dédales des amours déchues

Vincent-Guillaume Otis et Mélissa Désormeaux-Poulin forment un couple... (PHOTO FOURNIE PAR ICI RADIO-CANADA)

Agrandir

Vincent-Guillaume Otis et Mélissa Désormeaux-Poulin forment un couple d'avocats dans la série Ruptures.

PHOTO FOURNIE PAR ICI RADIO-CANADA

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Danièle L. Gauthier
La Presse Canadienne
Montréal

Si les téléromans déjà existants nous fournissent leur lot d'émotions chaque semaine, nous ne sommes pas au bout de nos émois car la nouvelle série de Fabienne Larouche, Ruptures, viendra en ajouter toute une couche.

Nous ferons équipe avec Me Ariane Beauchemin (Mélissa Desormeaux-Poulin), avocate spécialisée en droit de la famille qui aura à faire avec des clients en grande souffrance sentimentale, psychologique ou morale qui, d'une certaine façon, dépendront du savoir-faire et de l'implication de la jeune femme pour plaider et gagner leur cause.

Drames et déchirements feront partie du quotidien d'Ariane qui, en plus, devra faire face aux difficultés de sa vie personnelle et professionnelle parmi des collègues parfois voraces ou plus ou moins insidieux.

Cette réalisation de Mariloup Wolfe verra défiler, lors des 12 épisodes de la série, des comédiens de fort calibre tels que Catherine Trudeau, Sylvie Léonard, Normand D'Amour, Isabel Richer. À Radio-Canada, le mercredi 13 janvier, 21h.

Amorcer 2016 dans la joie et l'allégresse

Pour un certain nombre de personnes, la nouvelle année débutera plus que joyeusement puisqu'ils auront mis la main sur le billet qui leur permettra de tenter leur chance au jeu de la fortune distribuée au rythme des interventions de Yves Corbeil, responsable des tirages.

Célébration 2016, en provenance du Cabaret du Casino de Montréal, fera de nouveaux riches dans une ambiance des plus festives. On a confié à Anouk Meunier et Patrice Bélanger le soin de revigorer le spectacle annuel. Et ce sera du sérieux avec Bobby Bazini, Ariane Moffatt, Roch Voisine, Brigitte Boisjoli, Jean-François Breau, Patrice Michaud et quelques autres invités qui assureront le volet variétés, sous la direction musicale de Nadine Turbide, dans une mise en scène de Joël Legendre.

Aux luxueuses voitures et aux voyages de rêve s'ajoutent des lots en argent dont les gagnants trouveront quelque utilité, à n'en point douter. Mais lors du spectacle, le moment culminant sera incontestablement la proclamation de la personne qui remporte 1 million de dollars, à TVA, ce dimanche, 19h30.

Retour aux Pays d'en haut

La jeune génération y trouvera probablement une occasion d'en apprendre un peu plus sur notre histoire, mais les plus âgés qui ont connu Les belles histoires des pays d'en haut devront s'accorder un peu de temps pour s'adapter aux personnages dont les caractères exacerbés et l'action seront présentés sans filtre. Un curé Labelle (Antoine Bertrand) plus libéral, une Donalda (Sarah-Jeanne Labrosse) plus volontaire, un Alexis (Maxime Le Flaguais) plus fantasque, mais un Séraphin (Vincent Leclerc) toujours aussi profiteur. À Radio-Canada, le lundi 11 janvier, 21h.

Marie-Lise Pilote, on l'aime méchante à point. Ce dimanche, 22h, à TVA, on retrouve cependant une Marie-Lise Pilote réconfortante. Exprimant son avis sur les sports qui ne l'attirent aucunement, les voyages, la chirurgie esthétique, les dons, parions que ses propos seront farcis de quelques réflexions acidulées et exprimées par quelques métaphores propres à la «Fille des Îles» sur ces sujets qui la préoccupent.

On a souligné le fait que des enseignants quittent leur profession à cause des épisodes de violence dont ils sont victimes mais la violence est aussi le lot du personnel oeuvrant dans les milieux de la santé. À Faut en parler/ Des soins aux poings, le phénomène se répète. Préposés, infirmiers, infirmières subissent quotidiennement crachats, morsures, insultes, menaces de mort et attaques à l'arme blanche sans parler des violences psychologiques. À leur tour, ces professionnels de la santé songent à quitter leur emploi alors que certains l'ont déjà fait. À Télé-Québec, le lundi 11 janvier, 21h.

À RADIO-CANADA: Marc Cassivi et Rebecca Makonnen, tous deux impliqués dans le monde culturel, feront équipe pour le magazine Esprit critique. Chaque dimanche, à 17h, entrevues, discussions et critiques porteront sur les événements culturels de l'heure, en compagnie de divers invités qui se feront chroniqueurs le temps d'une émission, à l'exception de Fabien Cloutier qu'on y verra régulièrement. Le vendredi 15 janvier, 19h, nous partagerons le plaisir de Gregory Charles, qui s'est adjoint la participation de Marc Hervieux à titre de témoin et d'analyste lors des prestations de 24 jeunes musiciens, qui ont tout le talent requis pour épater les téléspectateurs et défileront au cours des dix émissions de Virtuose.

À TVA: Ça commence bien l'année, ce dimanche, 21h, vise à faire connaître les têtes d'affiche de la programmation hivernale dans une spéciale animée par Julie Bélanger et José Gaudet. On y verra donc Martin Matte (Les beaux malaises), Julie Perreault (Les jeunes loups), Éric Lapointe (La voix), Guy Jodoin (Les galas Juste pour rire), Normand Brathwaite (Piment fort), Patrick Groulx (Dans ma tête) pour ne nommer que ceux-là. C'est lundi (11 janvier), à 19h, que Normand Brathwaite reprend le gouvernail de Piment fort. Pour cette première semaine, soit jusqu'au jeudi, Mariana Mazza, Dominic Sillon et Guy Jodoin se feront compétition au chapitre des gags souvent irrévérencieux et des réparties fortement assaisonnées. On retrouve la fébrilité de la salle de rédaction du Matin où les journalistes mènent des enquêtes sur des sujets troublants malgré les multiples aléas de leur vie personnelle. Les jeunes loups, le lundi 11 janvier, 21h. L'émission sera exceptionnellement rediffusée le 17 janvier, à 21h30.

À TÉLÉ-QUÉBEC: Alors qu'un vieux couple (Jean-Louis Trintignant, Emmanuelle Riva), professeurs de musique, coule des jours heureux, voilà que la femme subit un AVC qui la laisse à moitié paralysée, ce qui a pour effet de bouleverser définitivement leur quotidien. Amour, ce samedi, 21h30.

À TV5: Pour chanter, danser, rire, Les années bonheur remplissent bien leur mission de ce samedi, 20h, où on retrouve Eddy Mitchell, Patrick Fiori, Garou, Dave, Zaz, parmi plusieurs autres. Serait-il possible que le fils de Louis XVI et de Marie-Antoinette ait survécu alors qu'on l'avait proclamé décédé deux ans après la mort de ses parents. À L'ombre d'un doute, à l'aide de notes secrètes, on tente de faire la lumière sur Charles Guillaume Naundorff, horloger allemand qui déclare être Louis XVII, le lundi 11 janvier, 20h.

À HISTORIA: À compter du mercredi 13 janvier, 22h, Josélito Michaud nous convie à de Grands rendez-vous» où des personnalités connues, dans un climat d'intimité, racontent les différentes étapes de leur vie, tant personnelle que professionnelle.

À UNIS: Les garçons qui font partie du Royal Winnipeg Ballet sont inscrits à un programme danse-études très exigeant. On suit durant un an, trois Boys du ballet, âgés entre 10 et 21 ans. On aura vite constaté combien cette discipline est rigoureuse, et ce documentaire nous permet de mesurer le degré de détermination qu'il faut à ces jeunes passionnés pour réaliser leur projet d'avenir. Ce dimanche, 20h.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer