Une avalanche de films pour les Fêtes

À Vtélé, chaque dimanche jusqu'au 10 janvier, à... (PHOTO FOURNIE PAR WARNER BROS.)

Agrandir

À Vtélé, chaque dimanche jusqu'au 10 janvier, à 17h (sauf le 27 décembre, 17h30), on diffusera la série Harry Potter.

PHOTO FOURNIE PAR WARNER BROS.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Danièle L. Gauthier
La Presse Canadienne
Montréal

Le temps des Fêtes détient un pouvoir assuré, celui de nous envelopper durant quelques semaines dans une bulle, une parenthèse hors du temps. Parents et enfants sont en vacances pour la plupart et en profiteront pour voir ou revoir les nombreux films que les programmations de certains réseaux leur réservent. Il y en a à profusion.

À Vtélé, chaque dimanche jusqu'au 10 janvier, à 17h (sauf le 27 décembre, 17h30), on diffusera la série Harry Potter. Vendus dans 140 pays, les livres ont été traduits dans 73 langues, c'est dire la popularité universelle que représente l'oeuvre de J. K. Rowling. Et du livre à l'écran, on pourra suivre l'apprenti sorcier (Daniel Radcliffe) dans La chambre des secrets où il tente de déjouer, entre autres, la malédiction d'un serpent géant qui s'en prend aux élèves. Le vendredi 25 décembre, à 20h, on explore Les mondes de Ralph, un méchant des jeux vidéo qui en a assez et voudrait bien devenir un héros pour changer. Mais la métamorphose ne se fera pas sans heurt.

Outre les Dalton, Astérix et Tintin au rendez-vous de Noël chaque année, Télé-Québec ajoute Bach et Bottine à l'horaire du vendredi 25 décembre, 20h. Fanny (Mahée Paiement), fillette coquine accompagnée de son amie, Bottine la mouffette, se retrouve chez un cousin qui n'attendait pas sa visite. Qui ne peut succomber aux espiègleries d'Alvin et les chipmunks - Les naufragés, ce samedi, 18h30, à TVA? En vacances sur un paquebot, les trois petites pestes visiteront une île perdue bien malgré elles.

Chantons, c'est Noël

Guy Béart, récemment décédé, a déjà dit: «Je respecte beaucoup la chanson, qui est pour moi, la plus pure expression de l'âme humaine.» Et des expressions, il y en a de toutes sortes, dont celles-ci glanées sur différentes chaînes.

D'abord ce dimanche, 22h15, à TVA, le crooner, Michael Bublé: Noël à New York, chante depuis le Radio City Music Hall. Pour ce spectacle de Noël, il est entouré de Barbra Streisand, Ariana Grande, Miss Piggy et Les Rockettes. Le mardi 22 décembre, 22h30, à TV5, l'émission Acoustic fait place à Pierre Lapointe, trop rarement vu à la télévision. Il interprète pour l'occasion, Je déteste ma vie, Les lignes de ma main, La plus belle des maisons, ses compositions empreintes d'émotions, et d'autres, puis C'est extra de Léo Ferré, qu'il interprète avec beaucoup d'éloquence.

Les férus de musique classique retrouveront avec bonheur Pavarotti, une voix pour les siècles, le vendredi 25 décembre, 22h30, à ARTV. En plus d'offrir une rétrospective de sa carrière et d'extraits de ses meilleures prestations, il se joint à Sting, Bono, Eric Clapton et aux trois ténors pour enchanter cette soirée de Noël. Enfin, à 19h, à Radio-Canada, ce même soir, on passe la Nuit de Noël chez les Wainwright. Martha et Rufus sont entourés de leur père Loudon Wainwright, d'Anna McGarrigle, leur tante, ainsi que d'Emmylou Harris, Robert Charlebois, Jorane et Kid Koala.

Fred, maître des elfes

Devenus complices, maestro Kent Nagano et l'OSM s'allient à Fred Pellerin pour une soirée à saveur «st-élie-de-caxtonnaise». Cette fois encore, nous aurons droit à notre conte comme seul le maître des légendes sait y faire. Où qu'il aille, on le suit pour le plaisir de nous laisser porter par son imaginaire intarissable et dont le tragique se noie bien souvent dans le merveilleux. Pour accompagner ses savantes élucubrations: Brahms, Chostakovitch, Chin et autres compositeurs notoires. Il est né le divin enfin! mis en scène par René Richard Cyr, ce dimanche, 20h, à Radio-Canada.

Yves Saint-Laurent, Karl Lagerfeld: une guerre en dentelles, mais quand même féroce et acharnée. Deux prodiges de la mode qui n'ont jamais cessé de se battre dans le même ring. Tous deux ont eu des jeunesses dorées, évoluant dans un milieu aisé et très jeunes - Saint-Laurent à 18 ans et Lagerfeld à 21 ans - faisaient leurs débuts dans ce milieu de la création qu'ils auront conquis, chacun à son heure. À TV5, le mardi 22 décembre, 19h, on raconte leur vie de réussites successives, d'extravagances, d'adversité dans un monde enfumé fréquenté par le «beau monde».

À Canal D, on cède l'antenne aux Denis Drolet, le jeudi 24 décembre, 23h. En plus d'avoir rebaptisé la chaîne «Le Canal DD», ces nouveaux patrons font également partie de plusieurs émissions qu'ils traitent selon le «mode A (pour absurdité)». Cela dit, à quoi doit-on s'attendre avec les DD dans Un tueur si proche? Puis, à la suite de cette prestation, la nuit de Noël deviendra la nuit de l'humour, de minuit à 10h. Se succéderont alors les meilleurs galas du Grand Rire de Québec 2014.

À RADIO-CANADA: La saison de Downton Abbey se termine sur la réconciliation entre Lord Sindeby, le beau-père de Lady Rose, la nouvelle mariée, et les Crawleys, tous réunis pour une partie de chasse, dans la région du château de Brancaster loué par Lord Sindeby, pour l'occasion. Cependant, ces bonnes intentions pourraient tourner au vinaigre à cause d'un majordome snob et désagréable. Par contre, on ignore toujours ce qu'il adviendra d'Anna, ce à quoi Bates réagit, dans un épisode de deux heures, ce samedi, 20h. En deux parties, Louis-José Houde: le show caché 2, les mardis 22 et 29 décembre, 21h, résulte de «propos orphelins» qui ne pouvaient être casés dans le spectacle Heures verticales, mais qui valent leur pesant d'or.

À TVA: La pièce Ladies Night avec Guillaume Lemay Thivierge, Denis Bouchard, Sylvie Boucher et d'autres, a été présentée 555 fois. Le mardi 22 décembre, 21h30, on présente l'envers du décor avec La thérapie, en coulisse portant sur le jeu qui s'était établi entre les comédiens hors scène résultant des propos tenus lors de leurs échanges liés à la pièce.

À ARTV: Ce dimanche, 19h, La soirée est (encore) jeune, avec Fred Savard, Jean-Sébastien Girard, Olivier Niquet et Jean-Philippe Wauthier en tête, nous réserve une édition spéciale de leur humour irrévérencieux. Deux heures en compagnie de l'indéclassable Yvon Deschamps au Corona, le mardi 22 décembre, 21h, propose les meilleurs moments du spectacle.

À EXPLORA: Cooper, l'épagneul breton de Jean-François Baril, a la mauvaise habitude, à défaut de chasser comme le veut son statut, de mâchonner tout ce qui se trouve sur son chemin et démontre une tendance de parfait fugueur que l'éducateur canin Jean Lessard corrigera à On s'aime en chien, ce dimanche, 18h.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer