Une nouvelle série du duo Wachowski sera offerte sur Netflix vendredi

L'émission raconte l'histoire de huit étrangers qui développent... (Photo Murray Close/Netflix, AP)

Agrandir

L'émission raconte l'histoire de huit étrangers qui développent soudainement la capacité de se connecter les uns aux autres par la pensée, les actions et les émotions.

Photo Murray Close/Netflix, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Cassandra Szklarski
La Presse Canadienne
TORONTO

Une nouvelle série créée par le duo Lana et Andy Wachowski sera disponible sur Netflix à compter de vendredi.

La série de science-fiction, intitulée Sense8, est entourée de secrets, de sorte que même les acteurs n'en savaient que très peu au moment du tournage. L'une des vedettes de la série, Daryl Hannah, a indiqué que même après avoir accepté un rôle, on ne lui avait pas donné beaucoup de détails sur son mystérieux personnage et la façon dont elle s'insère dans l'univers étrange imaginé par les créateurs de The Matrix.

L'émission raconte l'histoire de huit étrangers qui développent soudainement la capacité de se connecter les uns aux autres par la pensée, les actions et les émotions. Le personnage d'Angel, interprété par Daryl Hannah, est l'étincelle qui déclenche la connexion.

«Il y a encore plusieurs choses que je ne sais pas vraiment», admet l'actrice en riant, lors d'une récente entrevue téléphonique en compagnie de sa covedette Naveen Andrews.

«Mais je voulais participer au projet parce que je suis une grande admiratrice des Wachowski, je trouve qu'ils prennent des risques créatifs incroyables.»

«Ils traitent toujours de l'humanité et d'enjeux plus complexes d'une façon extrêmement innovatrice. Et ils ont tellement de passion, d'humanité, de compassion et d'empathie que lorsque je les ai rencontrés et que j'ai appris ce qu'ils prévoyaient faire (...) j'étais tout simplement très excitée et ça a vraiment dépassé mes attentes.»

Les personnages incluent un policier de Chicago (Brian J. Smith), une femme transgenre de San Francisco (Jamie Clayton), un DJ islandais résidant à Londres (Tuppence Middleton), un homme au passé criminel à Berlin (Max Riemelt) et une femme (Tina Desai) qui s'apprête à épouser un homme qu'elle n'aime pas à Bombay.

Il y a aussi un acteur cachant son homosexualité (Miguel Angel Silvestre) à Mexico, une femme d'affaires (Doona Bae) qui cache quelque chose à Séoul, et un jeune chauffeur d'autobus (Aml Ameen) de Nairobi qui a besoin d'un médicament pour sauver la vie de sa mère.

Naveen Andrews, connu pour son rôle dans la série Lost, interprète quant à lui l'énigmatique Jonas, qui tente de réunir les huit étrangers. L'acteur précise que les scènes ont été tournées partout à travers le monde, de sorte qu'il a dû beaucoup voyager - à San Francisco, Chicago, Londres, Reykjavik et Berlin. Mais il assure qu'il en aurait pris beaucoup plus.

Darryl Hannah raconte avoir regardé les 12 épisodes de la série d'un coup, en compagnie des autres membres de la distribution. Ce gavage télévisuel a été «incroyable», selon elle, mais insuffisant.

«C'est si dense, si compliqué, je devrai la regarder encore.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer