Au revoir, David Letterman!

Le photographe du New York Times, Damon Winter,... (Photo: The New York Times)

Agrandir

Le photographe du New York Times, Damon Winter, a suivi David Letterman dans la préparation d'une de ses émissions afin de souligner le départ à la retraite de l'animateur de 33 ans de carrière à la barre d'une émission de fin de soirée.

Photo: The New York Times

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

C'est ce soir que David Letterman anime sa dernière émission sur les ondes de CBS. Le célèbre animateur tire sa révérence après 33 années, dont 11 à l'antenne de NBC. Véritable légende de la télévision, son départ marque la fin d'une époque qui aura également été marquée par les règnes de Johnny Carson et Jay Leno. Voici 10 moments marquants de cette émission mythique.

Letterman annonce sa retraite

«J'ai passé la moitié de ma vie maquillé,... à interviewer de jolies actrices.» C'est avec cette boutade que David Letterman annonce à son public (qui encore une fois ne sait pas trop s'il s'agit d'une blague) qu'il tire sa révérence. Âgé de 67 ans, Letterman a animé environ 6000 émissions avec son comparse, le musicien Paul Shaffer.

Le Top 10 des tops 10

Bien avant le site Buzzfeed, qui en a fait sa marque de commerce, David Letterman concoctait des Top 10 sur à peu près tous les sujets et c'était presque toujours hilarant. Pour souligner la fin de son émission, l'animateur a donc dressé son Top 10 des Tops 10.

Mujibur et Sirajul (1994)

Les deux hommes originaires du Bangladesh travaillent dans la boutique de souvenirs voisine du Ed Sullivan Theater, où l'émission de David Letterman est enregistrée tous les soirs. Ils deviennent des personnages récurrents de l'émission et effectueront même une tournée des États-Unis.

Beaucoup de bruit... (1992)

«The kids seem quite lovely lady and gentlemen», lance, sarcastique, le chef d'orchestre Paul Shaffer lorsqu'il présente Sonic Youth au public de David Letterman. C'est la première apparition télé du groupe de Kim Gordon en Amérique du Nord. Sonic Youth offrira une prestation mémorable à la fin de laquelle le chanteur Thurston Moore s'effondre littéralement sur le plateau. «Are you all right?», demande un David Letterman passablement ébahi. Inoubliable.

L'animateur dépassé (1987)

Les fans de la première heure s'en souviennent sûrement, l'acteur Crispin Glover - qui a tenu le rôle de George McFly dans Back to the Future - s'était glissé ce soir-là dans la peau d'un personnage du film Rubin and Ed. Seul hic, le film en question n'était pas encore sorti et le public était incapable de comprendre ce qui se passait. À la fin, l'animateur s'est carrément levé et a quitté le plateau. Cette entrevue est devenue un classique.

Tina Fey révèle un secret

Pour sa dernière présence au talk-show de David Letterman, la comédienne Tina Fey, qui a été invitée 20 fois à l'émission, déballe tout. En réponse à l'animateur qui la complimente sur sa seyante robe, Tina Fey se déshabille et dévoile à l'animateur le secret de bien des femmes: des sous-vêtements gaines qui assurent une belle silhouette. Un moment hilarant entre ces complices de longue date.

Letterman dans ses petits souliers (2009)

Dans un moment de télévision plutôt inusité, l'animateur doit avouer qu'il a eu des relations extra-conjugales avec plusieurs femmes qui travaillent sur son émission. Victime de chantage, il déballe tout et présente ses excuses à un public qui met de longues minutes avant de comprendre qu'il ne s'agit pas d'une blague.

Joaquin Phoenix le déstabilise (2009)

Joaquim Phoenix est complètement incohérent dans cette entrevue remplie de malaises. On apprendra quelque temps plus tard qu'il s'agissait d'une blague, car l'acteur jouait dans un documentaire humoristique tourné avec Casey et Ben Affleck, documentaire dans lequel il annonçait qu'il quittait le cinéma et se lançait dans le hip-hop.

Après le 11 septembre 2001

Huit jours après les attentats du Word Trade Center, David Letterman reprend la barre de son talk-show. L'heure n'est pas à la rigolade et l'animateur livre un long monologue empreint d'émotion dans lequel il rend hommage au maire Giuliani ainsi qu'aux pompiers et policiers de la ville de New York. On le sent ému, ébranlé. Un grand moment de télévision.

Drew Barrymore lève le haut (1995)

Pour souligner l'anniversaire de l'animateur, la jeune actrice, pas mal plus délurée qu'aujourd'hui, grimpe sur le bureau de Letterman et après quelques déhanchements, soulève son chandail devant l'animateur surpris qui découvre qu'elle ne porte pas de soutien-gorge.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer