La saison 3 de House of Cards traitera d'un conflit États-Unis-Russie

La troisième saison de House of Cards sera disponible sur... (Photo Melinda Sue Gordon/Netflix, AP)

Agrandir

La troisième saison de House of Cards sera disponible sur Netflix à compter de vendredi.

Photo Melinda Sue Gordon/Netflix, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Nick Patch
La Presse Canadienne
TORONTO

Dans la saison 3 de la série House of Cards, on verra un Frank Underwood plus puissant que jamais affronter un ennemi plus froid et plus terrible que jamais: la Russie.

L'intrigue géopolitique mettant en scène le tout nouveau président américain interprété par Kevin Spacey et le leader russe Viktor Petrov (Lars Mikkelsen) pourrait sembler tirée tout droit des journaux, mais le créateur de House of Cards Beau Willimon assure que les scénaristes ont imaginé le conflit de toutes pièces.

«Notre inquiétude, dans l'équipe de scénaristes, était que ce puisse être trop loin de la réalité, parce qu'au moment où on a imaginé l'histoire, rien ne se passait vraiment en Russie à l'exception des Jeux olympiques de Sotchi», a expliqué Willimon en entrevue téléphonique, plus tôt cette semaine.

«Alors que nous écrivions et avions commencé à tourner, il y a eu la Crimée, les sanctions et tout cela s'est produit après que nous avons développé notre histoire.»

«On peut donc avoir l'impression que nous avons puisé notre inspiration dans l'actualité ou tenté d'imiter ce qui s'est véritablement produit, mais en vérité, j'imagine que c'est plutôt l'actualité qui nous a rattrapés.»

La troisième saison de House of Cards sera disponible sur Netflix à compter de vendredi et d'ici là, Willimon veut en dire le moins possible sur ce qui arrivera aux différents personnages. Il a cependant accepté de partager quelques détails de la prochaine saison avec La Presse canadienne.

Frank Underwood a toujours été ambitieux. Maintenant qu'il semble avoir tout ce qu'il a toujours voulu, que lui reste-t-il à accomplir?

C'est exactement la question que nous voulions que les gens se posent et la question que nous nous sommes posée dans notre bureau au moment d'écrire la saison 3. Pendant deux saisons, nous avons vu Frank Underwood tenter de grimper les échelons pour arriver au sommet, et le voici maintenant tout en haut. Où peut-il aller maintenant? Peut-il aller plus haut encore? Doit-il obligatoirement redescendre? Doit-on lutter pour sa vie pour demeurer au sommet? (...) Vous aurez la réponse à toutes ces questions durant la troisième saison.

Que signifie la présidence de Frank pour (son épouse) Claire?

Claire a toujours été extrêmement ambitieuse. Cette montée vers le sommet n'a pas été que celle de Frank, ce fut celle de ce couple. Le mariage de Frank et Claire a toujours été au centre de «House of Cards». Je dirais que c'est le noyau de l'histoire. C'est quelque chose que nous allons explorer. Nous savons depuis le début que Claire a beaucoup d'ambition, et maintenant, ils se trouvent tous les deux à la Maison-Blanche. Comment se manifestera cette ambition?

La série originale de la BBC n'a duré que trois saisons, ce qui pousse certaines personnes à se demander si cette saison sera votre dernière. Pouvez-vous nous dire si ce sera le cas?

Non. Non. Non. (rires) Regardez les 13 prochaines heures et décidez par vous-mêmes. Nous n'avons pas encore fait d'annonce au sujet de prochaines saisons. Et il pourrait y en avoir d'autres comme il pourrait ne pas y en avoir. Pour l'instant, je me concentre sur la saison 3 et j'espère que c'est ce que les téléspectateurs feront aussi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer