L'architecture en vedette à Canal Savoir

Le centre Allez Up.... (PHOTO FOURNIE PAR CANAL SAVOIR)

Agrandir

Le centre Allez Up.

PHOTO FOURNIE PAR CANAL SAVOIR

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mario Cloutier

S'il est un sujet rare à la télévision québécoise, c'est bien l'architecture. C'est ce vide que tentera de combler l'émission Archi branchés à l'antenne de Canal Savoir à compter du 12 janvier.

«On voulait laisser toute la place aux architectes et aux bâtiments», explique la réalisatrice Marie-Claude Gervais.

Animée par Marc-André Carignan (Mise à jour Montréal à MAtv), la série de huit émissions d'une demi-heure chacune est coproduite par la petite boîte AGLA Médias et Bell Local. Elle traite de constructions récentes réalisées à Montréal et ayant fait appel à des architectes d'ici.

La première émission nous fera connaître Gilles Prud'homme (Dan Hanganu Architectes) et la bibliothèque Marc-Favreau, dans Rosemont. L'architecte y parle de ce qui l'a amené dans ce domaine et de sa vision du personnage de Sol, interprété par le regretté Marc Favreau, qui a grandement influencé sa vision architecturale dans ce projet.

Parmi les autres réalisations au programme d'Archi branchés, on note la plage de l'Horloge du Vieux-Port de l'architecte Claude Cormier, le centre d'escalade Allez Up de Daniel Smith, la bibliothèque du Boisé d'Éric Pelletier et le planétarium Rio Tinto Alcan de Jean-François Julien.

«Le choix des bâtiments s'est fait de concert avec le Bureau de design de Montréal et l'Ordre des architectes du Québec, dit Mme Gervais. C'est pour cette raison que l'on ne retrouve que des édifices montréalais. Si la série se poursuit l'an prochain, nous espérons aller à Québec.»

Pour une politique architecturale

Présente au lancement de l'émission dimanche, la présidente de l'Ordre des architectes du Québec, Nathalie Dion, souhaite que cette série fasse la preuve de la nécessité de concours architecturaux et d'une politique architecturale à Montréal et au Québec.

«Nous avons besoin d'une politique nationale en architecture, croit-elle. On pourrait entrevoir ainsi comment les exigences de qualité pourraient devenir la règle au Québec.»

L'animateur Marc-André Carignan, lui-même diplômé en architecture de l'Université McGill, estime qu'Archi branchés permettra au public de voir le talent des architectes et la qualité des bâtiments montréalais.

«L'architecture n'est pas qu'une question d'esthétique, dit-il. Il s'agit d'intégration dans une communauté et un quartier, d'un moteur économique, en plus d'être l'une des premières formes d'expression dans l'histoire de l'humanité.»

_______________________________

À Canal Savoir dès le 12 janvier, 20 h 30

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer