• Accueil > 
  • Arts > 
  • Télévision 
  • > Piers Morgan quitte son émission à CNN avec un plaidoyer sur les armes à feu 

Piers Morgan quitte son émission à CNN avec un plaidoyer sur les armes à feu

Piers Morgan... (PHOTO ARCHIVES AP)

Agrandir

Piers Morgan

PHOTO ARCHIVES AP

Lynn Elber
Associated Press
Los Angeles

L'animateur de CNN Piers Morgan a livré un dernier plaidoyer en faveur du contrôle des armes à feu aux États-Unis, vendredi soir, alors qu'il mettait fin aux trois années d'existence de son émission quotidienne.

M. Morgan a consacré les dernières minutes de son émission diffusée à heure de grande écoute à cette question qui, dit-il, a été «un aspect constant et souvent très controversé» de Piers Morgan Live.

L'animateur britannique a cité des statistiques sur la violence liée aux armes a feu et s'est dit catastrophé du fait que des fusillades importantes comme celle de Newtown, au Connecticut, ou dans un cinéma d'Aurora, au Colorado, n'aient pas mené à des lois plus rigides.

M. Morgan a blâmé des politiciens qui, soutient-il, ont été condamnés à un silence de «pleutres» par un lobby des armes mené par la National Rifle Association (NRA).

Une demande de commentaire a été transmise vendredi soir au siège social de la NRA.

Quant à l'animateur, il a conclu avec des remarques destinées à ses détracteurs.

«À ceux qui affirment que ma campagne en faveur du contrôle des armes à feu a été anti-américaine, eh bien, l'inverse est vraie. Je suis tellement pro-américain que je veux que davantage d'entre vous restiez en vie», a-t-il lancé, avant d'ajouter que «désormais, la balle est dans votre camp».

Piers Morgan, un ancien dirigeant de tabloïd britannique qui s'est réinventé comme personnalité de la télévision, a succédé en 2011 au bien connu Larry King à la case horaire de 21 h, mais ses cotes d'écoute sont devenues de plus en plus décevantes. Selon lui, le public de CNN s'est lassé d'entendre un Britannique se pencher sur les questions culturelles américaines.

L'automne dernier, M. Morgan a dû affronter une concurrence encore plus rude en raison de l'arrivée, à la même case horaire, de l'émission The Kelly File avec Megyn Kelly sur les ondes du réseau concurrent Fox News.

Lorsque la fin de l'émission a été annoncée le mois dernier, M. Morgan a dit être en discussions avec CNN pour un éventuel nouveau rôle. La chaîne a alors fait savoir que son avenir était encore indéterminé.

Piers Morgan a été le rédacteur en chef du Daily Mirror de 1995 à 2004.

Il a par ailleurs été interrogé par la police britannique en lien avec l'affaire des écoutes illégales ayant mené à la fermeture du News of the World de Rupert Murdoch.




la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer