Gémeaux: Unité 9, plus forte que l'adversité

  • Les interprètes de «Unité 9» ont accepté le prix du public. (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Les interprètes de «Unité 9» ont accepté le prix du public.

    PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

  • 1 / 9
  • Claude Legault a remporté trois trophées grâce à «Un sur 2», «Mon meilleur ami» et «19-2». (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Claude Legault a remporté trois trophées grâce à «Un sur 2», «Mon meilleur ami» et «19-2».

    PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

  • 2 / 9
  • Marie-Thérèse Fortin a été récompensée pour son rôle dans le téléroman «Mémoires vives». (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Marie-Thérèse Fortin a été récompensée pour son rôle dans le téléroman «Mémoires vives».

    PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

  • 3 / 9
  • Stéphane Bellavance a reçu le Gémeaux de la Meilleure animation: émission jeunesse pour «Arrange-toi avec ça». (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Stéphane Bellavance a reçu le Gémeaux de la Meilleure animation: émission jeunesse pour «Arrange-toi avec ça».

    PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

  • 4 / 9
  • Le travail de Richard Martineau et Patrick Lagacé aux «Francs-tireurs» a été souligné dans la catégorie Meilleure animation: affaires publiques, magazine d'intérêt social. (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Le travail de Richard Martineau et Patrick Lagacé aux «Francs-tireurs» a été souligné dans la catégorie Meilleure animation: affaires publiques, magazine d'intérêt social.

    PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

  • 5 / 9
  • Stéphan Bureau s’est vu décerné le Gémeaux de la Meilleure animation: émission ou série d’entrevues ou talk-show avec «Les Grandes entrevues». (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Stéphan Bureau s’est vu décerné le Gémeaux de la Meilleure animation: émission ou série d’entrevues ou talk-show avec «Les Grandes entrevues».

    PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

  • 6 / 9
  • Pour la seconde fois en carrière, Anne Casabonne a remporté le prix du meilleur premier rôle dans une comédie avec son personnage de Claude dans La galère. (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Pour la seconde fois en carrière, Anne Casabonne a remporté le prix du meilleur premier rôle dans une comédie avec son personnage de Claude dans La galère.

    PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

  • 7 / 9
  • Anne-Marie Dussault et son imitateur dans un numéro très comique. (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Anne-Marie Dussault et son imitateur dans un numéro très comique.

    PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

  • 8 / 9
  • L'animateur de la soirée, René Simard, lors d'un numéro de trois minutes. (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

    Plein écran

    L'animateur de la soirée, René Simard, lors d'un numéro de trois minutes.

    PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

  • 9 / 9

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) Victime de la guerre que se livrent depuis 2005 Fabienne Larouche et l'Académie canadienne du cinéma et de la télévision, Unité 9 n'était pas en course hier soir dans le cadre du 28e gala des prix Gémeaux présenté par René Simard. Mais le public en a décidé autrement, faisant de la série son coup de coeur de l'année, hier soir au Théâtre Maisonneuve, devant 19-2, La Galère, Toute la vérité et OuiSurf.

«C'est sûr que c'est surréaliste puisqu'on n'était pas inscrit. Dès que j'ai accepté d'être dans la série de Fabienne, je savais que je ne serais pas aux Gémeaux. Mais quand près de 2 millions de personnes écoutent ton show, tu ne peux pas vraiment te plaindre!», a lancé Guylaine Tremblay en coulisse.

Autre grand gagnant de la soirée, Claude Legault, trois fois en nomination.

En compétition contre lui-même dans la catégorie meilleur premier rôle dans une série dramatique, le comédien a finalement été récompensé pour son rôle dans Mon meilleur ami. Legault a également su faire rire l'Académie, puisqu'il est aussi reparti avec la statuette du meilleur rôle masculin pour Un sur 2.

«C'est la première fois que je gagne de quoi en comédie, je crois que je suis en train de prendre le virage après des années de fesse, de bataille et de pleurs. Je crois que je vais devenir un drôle», a-t-il dit.

Le patriarche des O'Hara aura su l'emporter pour une deuxième année dans la catégorie meilleur premier rôle dans un téléroman. «Je remercie les enfants de choeur avec qui je travaille. Ils font partie du sel de la terre et font en sorte qu'une culture existe», a-t-il lancé en recevant son prix pour son rôle dans O', également récipiendaire du prix du meilleur téléroman au cours de la soirée.

Grand favori de la soirée, 19-2 a été sacré meilleure série dramatique, et Podz a reçu le trophée de la meilleure réalisation.

Chez les dames, Élise Guilbault a reçu avec fierté le prix du meilleur premier rôle féminin, pour son personnage de Françoise dans En thérapie.

«Je n'ai pas 65 ans, j'ai l'âge de René. Je sais que ce n'était pas évident, mas je me suis régalée de ces textes. Assise pendant toutes ces heures à psychanalyser François Papineau n'a pas été évident», a-t-elle lancé.

Marie-Thérèse Fortin a quant à elle été saluée par ses pairs pour son personnage dans Mémoires vives, recevant le prix du meilleur rôle féminin dans un téléroman.

«Ça fait 30 ans que je fais ce métier et je me demande encore si j'arrive à rejoindre les gens. Ce soir, c'est un peu comme si on me disait: "oui, oui, vas-y, on te suit, fille!" Sans ça, c'est un métier difficile.»

Pour la seconde fois en carrière, Anne Casabonne a remporté le prix du meilleur premier rôle dans une comédie avec son personnage de Claude dans La galère. «Je m'en vais boire un verre à votre santé», a lancé la comédienne en remerciant toute l'équipe de la série. «On a fini de tourner la dernière saison de La galère, alors c'est comme un plaster sur le gros bobo qu'a été de devoir quitter cette série, car on a vraiment pleuré beaucoup!»

Tour de force pour Les Parent, qui ont remporté pour une cinquième année le titre de meilleure comédie, alors que la troisième saison des Chefs a été sacrée meilleure téléréalité devant les populaires Souper presque parfait, L'amour est dans le pré, Dans l'oeil du dragon et Donnez au suivant.

«Je suis souvent en nomination, mais ne gagne jamais. C'est la première fois! Ça me tient à coeur la télé jeunesse, c'est comme ça que j'ai commencé, alors être récompensé pour ça est aussi touchant que significatif», a dit Stéphane Bellavance, encore très ému d'avoir reçu le trophée de la meilleure animation jeunesse pour Arrange-toi avec ça.

C'est un Stéphan Bureau des plus surpris qui est reparti avec le trophée de la meilleure animation pour une émission ou série d'entrevue ou talk-show, devant des pointures comme Guy A. Lepage, Pénélope McQuade et Josélito Michaud.

«Je ne m'y attendais absolument pas. Je n'en reviens pas de gagner des prix pour quelque chose qui ne semble pas être du travail», a-t-il lancé à la blague.

Dix en dix pour l'équipe du Bye Bye, qui a remporté cette semaine dix trophées, dont hier soir celui de la meilleure interprétation humour. «Excusez Mme Marois, mais je dirais: Oh My God! Je ne me blaserai jamais de gagner un prix pour un Bye Bye, car c'est tellement risqué, quand ça a fonctionné tu as juste l'impression d'avoir traversé le champ de bataille et de n'avoir pilé sur aucune mine antipersonnel», a dit Louis Morissette, trophée à la main, aux côtés d'Hélène Bourgeois Leclerc, Véronique Cloutier, Michel Courtemanche et Joël Legendre.

Liste des principaux vainqueurs du 28e gala annuel des prix Gémeaux

Grand prix de l'Académie : Michèle Fortin

Prix Coup de coeur du public : Unité 9

Meilleure série dramatique : 19-2

Meilleur téléroman : O'

Meilleure comédieLES PARENT

Meilleur spécial humoristique : BYE BYE 2012

Meilleure série humoristique : LES BOBOS

Meilleur spécial de variétés ou des arts de la scène : LUC LANGEVIN, AUX LIMITES DE L'ILLUSION 2

Meilleure série de variétés ou des arts de la scène : EN DIRECT DE L'UNIVERS IV

Meilleure émission ou série d'entrevues ou talk-show : LES GRANDES ENTREVUES

Meilleur jeu : GÉNIAL!

Meilleure téléréalité : LES CHEFS! III

Meilleur magazine culturel : VOIR

Meilleur magazine d'intérêt social : LES FRANCS-TIREURS

Meilleur premier rôle masculin, dramatique : Claude Legault - MON MEILLEUR AMI

Meilleur premier rôle féminin, dramatique : Élise Guilbault - EN THÉRAPIE

Meilleur premier rôle masculin, téléroman : Guy Nadon - O'

Meilleur premier rôle féminin, téléroman : Marie-Thérèse Fortin - MÉMOIRES VIVES

Meilleur premier rôle masculin, comédie : Claude Legault - UN SUR 2

Meilleur premier rôle féminin, comédie : Anne Casabonne - LA GALÈRE

Meilleur rôle de soutien masculin, dramatique : Sylvain Marcel - 19-2

Meilleur rôle de soutien féminin, dramatique : Louise Turcot - 19-2

Meilleur rôle de soutien masculin, téléroman : Michel Dumont - YAMASKA IV

Meilleur rôle de soutien féminin, téléroman : Micheline Lanctôt - O'

Meilleur rôle de soutien masculin, comédie : Marc Paquet - MAUVAIS KARMA

Meilleur rôle de soutien féminin, comédie : Geneviève Brouillette - MAUVAIS KARMA

Meilleure interprétation : humour : Hélène Bourgeois Leclerc, Véronique Cloutier, Michel Courtemanche, Joël Legendre, Louis Morissette - BYE BYE 2012

Meilleur premier rôle, jeunesse : Éric Paulhus - LES ARGONAUTES

Meilleur rôle de soutien, jeunesse : Denis Houle - TOC TOC TOC

Meilleure réalisation, série dramatique : Podz - 19-2

Meilleure réalisation, téléroman : Éric Tessier - O'

Meilleure réalisation, comédie : Podz - TU M'AIMES-TU?

Meilleure réalisation, humour : Alain Chicoine, Pierre-Luc Gosselin, Christian Laurence - BYE BYE 2012

Meilleure réalisation, série ou spécial de variétés ou des arts de la scène : Jean-François Blais - EN DIRECT DE L'UNIVERS IV - SPÉCIAL JOUR DE L'AN

Meilleur magazine de services : L'ÉPICERIE

Meilleure émission ou série d'affaires publiques : ENQUÊTE

Meilleure émission ou série jeunesse, fiction : TOC TOC TOC

Meilleure émission ou série jeunesse, variétés / magazine : MEILLEUR AVANT LE 31... BON PAREIL LE 1ER!

Meilleure émission ou série de sports ou de loisirs : OUISURF

Meilleure émission ou série d'animation : EDMOND ÉTAIT UN ÂNE

Meilleur texte, série dramatique : Danielle Dansereau, Réal Bossé, Claude Legault - 19-2

Meilleur texte, téléroman : Anne Boyer, Michel d'Astous - YAMASKA IV

Meilleur texte, comédie : Donald Bouthillette, Daniel Chiasson - UN SUR 2

Meilleur texte, humour : François Avard, Pascal Barriault, Jean-François Léger, Louis Morissette, Benoit Pelletier,

Louis Tremblay - BYE BYE 2012

Meilleur texte, jeunesse : Vincent Bolduc - TACTIK

Meilleure animation, humour, série ou spécial de variétés : Louis-José Houde - GALA DE L'ADISQ

Meilleure animation, jeu, téléréalité : Stéphane Bellavance, Martin Carli - GÉNIAL!

Meilleure animation, émission ou série d'entrevues ou talk-show : Stephan Bureau - LES GRANDES ENTREVUES

Meilleure animation, magazine de services, culturel : Christian Bégin - CURIEUX BÉGIN V

Meilleure animation: affaires publiques, magazine d'intérêt social : Patrick Lagacé, Richard Martineau - LES FRANCS-TIREURS

Meilleure animation, jeunesse : Stéphane Bellavance - ARRANGE-TOI AVEC CA

Meilleure animation pour une émission ou série originale produite pour les nouveaux médias : toutes catégories : Nicolas Ouellet - MOINS 25

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Sur le tapis rouge du gala des Gémeaux

    Télévision

    Sur le tapis rouge du gala des Gémeaux

    À la Place des Arts, les têtes d'affiche du petit écran étaient nombreuses hier soir sur le tapis rouge pour rencontrer les journalistes. Par la... »

  • Hugo Dumas | Gala des Gémeaux: pas génial, juste normal

    Hugo Dumas

    Gala des Gémeaux: pas génial, juste normal

    Ce ne fut pas une soirée assommante ni flamboyante. Ce ne fut pas un gala catastrophique ni fantastique. Ce fut une cérémonie correcte, sans vague... »

  • Sur le divan avec René Simard

    Télévision

    Sur le divan avec René Simard

    Après avoir animé les galas de l'ADISQ, Métrostar et Artis au cours de sa carrière, René Simard s'attaque cette année au gala des prix Gémeaux, qui... »

  • Richard Therrien | Michèle Fortin, Madame Télévision

    Télévision et radio

    Michèle Fortin, Madame Télévision

    «Les gens confondent télévision et téléviseur. La télé sur Internet, c'est aussi de la télé. On peut maintenant regarder Les bobos sur la ligne... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer