Une chaîne de théâtres veut sévir contre le bruit du grignotage

Face aux bruits de papiers froissés et de grignotage qui incommodent certains... (PHOTO THINKSTOCK)

Agrandir

PHOTO THINKSTOCK

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Londres

Face aux bruits de papiers froissés et de grignotage qui incommodent certains de ses spectateurs et surtout ses acteurs, la chaîne de théâtres londonienne Nimax Theatres a décidé d'agir en bannissant les paquets de chips ou bonbons les plus bruyants.

Il est habituel de voir les spectateurs manger ou boire, y compris de l'alcool, pendant les représentations théâtrales ou spectacles à Londres.

Une habitude qui remonte aussi loin que l'époque de Shakespeare à laquelle Nimax Theatres, qui regroupe des théâtres comme l'Apollo ou le Palace Theatre, ne compte pas mettre fin, l'idée étant plutôt de mener des tests pour déterminer quels produits font le moins de bruit afin de continuer à les vendre.

«C'est le processus que nous menons, essayer de trouver les paquets que les gens aiment manger au théâtre et qui ne font pas de bruit», a déclaré à l'AFP Nica Burns, directrice de Nimax Theatres.

«Nous essayons de trouver l'équilibre entre ceux qui ont besoin de manger des sucreries et des snacks pendant les représentations et ceux que le bruit fait par les paquets dérange ainsi que les acteurs», a-t-elle ajouté.

Mme Burns a souligné que la question préoccupait de nombreux lieux de spectacle, d'autant que les revenus tirés de la vente d'en-cas constituent une part non négligeable de leurs budgets.

En revanche, il n'est pas question de laisser les gens entrer avec leur plat à emporter, comme tentent certains, a-t-elle ajouté. «Nous demandons très poliment aux gens de manger leur déjeuner ou dîner dehors».




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer