Camillien Houde, vedette du 375e anniversaire de Montréal

Geoffrey Gaquère (à gauche) et Daniel Brière (à droite)... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE)

Agrandir

Geoffrey Gaquère (à gauche) et Daniel Brière (à droite) signeront la mise en scène de Camillien Houde, le p'tit gars de Sainte-Marie, un texte d'Alexis Martin (au centre).

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La vie rocambolesque de Camillien Houde, celui qu'on surnommait «le p'tit gars de Sainte-Marie» et qui a été maire de Montréal pendant presque 20 ans, fera l'objet d'un grand spectacle dans le cadre des festivités du 375e anniversaire de Montréal l'an prochain. Une création du Nouveau Théâtre expérimental et d'Espace libre, avec la participation des citoyens du quartier Centre-Sud, qui sont invités à se joindre à cette création originale.

On dévoilait hier à Espace libre, rue Fullum, les détails du spectacle Camillien Houde, le p'tit gars de Sainte-Marie, en présence du maire Denis Coderre et de Serge Postigo, commissaire adjoint aux célébrations de la Société du 375e anniversaire. Présents aussi, les idéateurs derrière ce projet d'envergure: Alexis Martin et Daniel Brière, codirecteurs artistiques du Nouveau Théâtre expérimental, et Geoffrey Gaquère, directeur artistique et codirecteur général d'Espace libre.

La Presse a pu s'entretenir avec les créateurs avant cette conférence de presse qui présentait l'un des événements de la programmation officielle des festivités du 375e anniversaire de Montréal. 

Le comédien et auteur Alexis Martin, qui avait déjà créé le scénario d'une série télé sur Camillien Houde (série qui n'a jamais vu le jour), signe le texte de ce spectacle hybride, qui veut rejoindre tous les Montréalais, et plus particulièrement ceux du quartier Sainte-Marie.

«Notre théâtre est au coeur du quartier où a demeuré Camillien Houde, c'est notre contribution aux fêtes du 375e, de parler d'une figure locale oubliée qui a été un maire très important.» 

Le comédien Pierre Lebeau incarnera ce personnage historique, soutenu par Josée Deschênes, qui interprétera sa femme.

La vie de Camillien Houde (1889-1958) est, en effet, une véritable épopée. L'un des premiers Canadiens français d'origine très modeste à avoir fait de la politique active, il a été un maire très populaire, un adversaire de Duplessis, le chef du Parti conservateur du Québec et un opposant farouche de la conscription pendant la Seconde Guerre mondiale. Ce qui lui a valu d'être interné pendant quatre ans dans un camp de concentration, avant de revenir en force à la tête de Montréal. 

«C'est peut-être l'un des premiers politiciens d'envergure nationale, note Alexis Martin. Il a failli être premier ministre du Québec. Il est issu d'un milieu très pauvre, le seul survivant d'une famille de neuf enfants. On va se moquer de sa pauvreté, le traîner dans la boue, mais il y a là un exemple extraordinaire de résilience sociale et politique. En même temps, ce n'est pas la vie d'un saint qu'on veut raconter. Houde, comme d'autres, n'avait pas compris les enjeux de la Deuxième Guerre mondiale et il avait des sympathies pour Mussolini. Mais il avait une compassion pour le peuple, c'était le maire pendant la Dépression.»

«Je pense que c'est un pan important de l'histoire, souligne Daniel Brière, qui s'occupe de la mise en scène avec Geoffrey Gaquère. Il a été maire longtemps à des périodes déterminantes. Il y a à la fois la petite histoire et la grande histoire mondiale, et on n'en parle pas tant que ça au théâtre. On veut se servir de ce personnage pour parler aussi du quartier Sainte-Marie, faire le saut entre cette époque et aujourd'hui. C'était ‟monsieur Montréal" dans son temps.»

Camillien Houde a été maire de Montréal de 1928... (photo archives la presse ) - image 2.0

Agrandir

Camillien Houde a été maire de Montréal de 1928 à 1932, de 1934 à 1936, de 1938 à 1940 et de 1944 à 1954.

photo archives la presse 

«On a envie d'ouvrir les portes de notre théâtre et de faire un show populaire à l'image de Camillien Houde. C'est la première fois qu'on s'ouvre à ce point au quartier.»

Malgré un certain embourgeoisement, le quartier Sainte-Marie demeure un endroit où la pauvreté est présente, et Alexis Martin estime qu'il y a des parallèles à faire entre l'époque de Camillien Houde et la nôtre. «Il ne s'est pas gêné pour prendre à partie les riches et les grands bourgeois, c'était vraiment le héros des plus petits et des sans-voix. Et on sent bien qu'aujourd'hui, les inégalités sociales se sont beaucoup creusées. La pièce pose des questions qui sont encore brûlantes d'actualité.»

Les citoyens invités dans la distribution

Ce grand spectacle s'inscrit dans la volonté d'Espace libre de rejoindre de nouveaux publics et de se rapprocher des gens du quartier, explique Geoffrey Gaquère. Une quarantaine de citoyens seront choisis pour jouer dans la pièce, un processus qui sera soutenu par des ateliers de jeu. «À Espace libre, nous avons entrepris des mesures de démocratisation pour nous ouvrir au quartier Centre-Sud, qui ne nous connaît pas beaucoup. Pourquoi ne pas raconter l'histoire de ce personnage politique et, en même temps, raconter l'histoire de ce quartier? On voulait que les citoyens de l'époque soient joués par des citoyens d'aujourd'hui.»

La pièce, qui sera présentée une dizaine de soirs en 2017, occupera d'ailleurs bien plus que la scène seulement. «On va envahir le quartier avant le spectacle, prévient le directeur artistique. Il y aura un prologue à l'espace Joseph-Venne, un petit déambulatoire qui ira jusqu'à Espace libre, où va se jouer l'histoire, et après, il y aura une marche organisée jusqu'au parc des Faubourgs, où il y aura des bals populaires comme à l'époque. C'est un projet qui mêle les acteurs professionnels, les citoyens et les associations communautaires. Ça va demander la participation du quartier pour accoucher de ce spectacle-là, qui déborde d'Espace libre.»

_________________________________________________________________________________

Les citoyens intéressés à participer à cette aventure créative peuvent consulter ce lien pour obtenir toute l'information: http://www.espacelibre.qc.ca/espace-libre-fete-le-375e-anniversaire-de-montreal

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer