Nouvel Espace Go: un toit pour toujours

La directrice générale et artistique d'Espace Go, Ginette... (PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE)

Agrandir

La directrice générale et artistique d'Espace Go, Ginette Noiseux (à l'avant), a dévoilé mardi un projet de rénovation majeur de son immeuble en présence de la ministre de la Culture et des Communications du Québec, Hélène David (à gauche).

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Luc Boulanger
La Presse

La directrice générale et artistique d'Espace Go, Ginette Noiseux, a dévoilé mardi un projet de rénovation majeur de son immeuble d'ici 2018.

L'annonce a eu lieu en présence de la ministre de la Culture et des Communications du Québec, Hélène David, ainsi que plusieurs acteurs du milieu théâtral, dans le hall du théâtre du boulevard Saint-Laurent.

Après le sauvetage de la Bibliothèque Saint-Sulpice, la ministre avait donc une autre bonne nouvelle à annoncer au monde culturel: la contribution financière de 4,1 millions $ de son ministère, soit 70 % du coût des travaux de rénovations, estimés à près de 6 millions de dollars. Le reste du montant sera comblé par une campagne de financement, afin de trouver d'autres partenaires auprès du milieu des affaires.

En plus d'effectuer des travaux majeurs à l'immeuble, dont une nouvelle toiture, l'Espace Go ajoutera de nouveaux espaces. Ceux-ci permettront d'accueillir sous un seul toit une demi-douzaine de compagnies permanentes, dont le PÀP, le Théâtre UBU, Orange Noyée et Millimètre, en plus des artistes en résidence à Espace Go. Le théâtre sera également doté d'un hall et de loges plus spacieux, d'ateliers, de salles d'entreposage supplémentaires ainsi que de nouveaux équipements techniques.

Pour le bien commun«Dans le contexte économique actuel, le développement d'Espace Go doit se faire dans l'intérêt du bien commun, a noté Mme Noiseux. Avec une vision qui inclut l'ensemble du milieu du théâtre québécois, au bénéfice des artistes et de leurs oeuvres.»

L'Espace Go présentera la maquette de son projet en septembre prochain. Les travaux nécessiteront la fermeture du théâtre au printemps 2017. À tout seigneur tout honneur, c'est le Théâtre UBU qui ouvrira la nouvelle salle avec une création, en février 2018.

Rappelons que la compagnie fondée par Denis Marleau, en 1982, n'a jamais eu de lieu stable pour la recherche, la création et la diffusion de ses productions encensées tant au Québec qu'en Europe.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer