L'Usine C fête ses 20 ans!

Danièle de Fontenay et son complice Gilles Maheu... (PHOTO NINON PEDNAULT, LA PRESSE)

Agrandir

Danièle de Fontenay et son complice Gilles Maheu fêtent les 20 ans de «leur bébé», l'Usine C.

PHOTO NINON PEDNAULT, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Robert Lepage, Angela Konrad, Annabel Soutar, Jan Martens, Catherine Gaudet, Jérémie Niel, la saison anniversaire de l'Usine C a été lancée hier par Danièle de Fontenay en présence de son complice de Carbone 14, Gilles Maheu, avec qui elle a cofondé ce haut lieu de la création contemporaine.

Voici un aperçu des spectacles les plus attendus de la prochaine saison. Une programmation dévoilée en présence de la ministre de la Culture Hélène David.

Quills

Du 16 mars au 9 avril

Commençons par la fin. L'Usine C en avait fait l'annonce au mois de mai dernier: Robert Lepage incarnera le marquis de Sade dans cette pièce de l'Américain Doug Wright. Lepage mettra également en scène la pièce avec Jean-Pierre Cloutier. Quills s'intéresse aux derniers mois du célèbre auteur de romans érotiques. Une fin de vie passée dans l'asile de Charenton, en France. La pièce aborde naturellement le thème de la liberté d'expression.

Macbeth

Du 29 septembre au 10 octobre

Angela Konrad est certainement l'une des créatrices les plus surprenantes des dernières années. Après avoir brillamment adapté La cerisaie de Tchekhov et Richard III de Shakespeare, la metteure en scène montréalaise prépare une relecture «capharnaüm-rock» de Macbeth. La pièce traduite par Michel Garneau «jette une lumière crue sur l'implacable logique néolibérale», peut-on lire dans le programme de l'Usine C.

The Dog Days Are Over

Du 15 au 17 octobre

Découvert il y a deux ans dans le cadre de l'événement Nederland, le chorégraphe flamand Jan Martens fait une courte escale à Montréal pour présenter sa pièce pour huit danseurs, The Dog Days Are Over. Le chorégraphe y décrit sa pièce comme «une tentative de révéler l'humain derrière le danseur». Pour ce faire, il a créé une chorégraphie si complexe que les interprètes seront nécessairement poussés à faire des erreurs, et ainsi à se révéler à nous, afin que «les masques tombent».

Le partage des eaux

Du 17 au 28 novembre

Révélée grâce à sa pièce documentaire Seeds, où elle recréait le procès d'un fermier de la Saskatchewan contre le géant Monsanto, Annabel Soutar s'intéresse à l'exploitation de l'eau dans Le partage des eaux, version française de The Watershed créée au mois de juillet au Jeux panaméricains de Toronto. Cet été, elle a également créé la courte pièce J'aime Hydro. L'auteure en résidence à l'Usine C, qui travaille avec la traductrice Fanny Britt, créera aussi en mars la pièce Fredy, à La Licorne, sur la mort de Fredy Villanueva, tué par un policier.

Roméo et Juliette

Du 13 au 17 janvier

Après avoir revisité la pièce Phèdre de Racine, Jérémie Niel fait équipe avec Catherine Gaudet dans une nouvelle adaptation de Roméo et Juliette de Shakespeare. La pièce à mi-chemin entre la danse et le théâtre mettra en vedette Clara Furey et Francis Ducharme. L'Usine C décrit la pièce comme un «huis clos pervers et mélancolique». Catherine Gaudet, en résidence à l'Usine C avec Jérémie Niel, interprétera un solo sur les paradoxes humains, Au sein des plus raides vertus, qui sera présenté un mois plus tôt, du 8 au 10 décembre.

Cold Blood

Du 18 au 21 février

Jaco Van Dormael et Michèle Anne De Mey ont créé une surprise avec leur nanoballet Kiss & Cry, présenté ici pour la première fois en 2012. Cette fois, les deux créateurs belges présenteront Cold Blood. La pièce, qui mêle théâtre, danse, musique et cinéma fait le récit d'un petit garçon et de son passage dans un monde adulte dysfonctionnel. Encore une fois, c'est avec leurs doigts que Van Dormael et De Mey nous transporteront dans cet univers onirique fantastique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer