Sophie Faucher : Frida, mots à maux

Sophie Faucher... (Photo: fournie par le MBAM)

Agrandir

Sophie Faucher

Photo: fournie par le MBAM

Partager

Luc Boulanger
La Presse

Habituellement, les acteurs font des lectures avant de créer une pièce sur un sujet. Or, Sophie Faucher ne fait jamais les choses comme les autres. Dix ans après avoir joué Frida Khalo dans une mise en scène du grand Robert Lepage, créée au Théâtre de Quat'Sous, la comédienne présente ces jours-ci une lecture-théâtralisée sur la même artiste, cette fois à l'auditorium Maxwell-Cummings du MBAM. «C'est comme si je retrouvais une vielle amie, dix ans plus tard», se réjouit-elle en entrevue à La Presse.

L'an dernier, le Musée national des beaux-arts du Québec, lui avait donné carte blanche pour une performance sur la peintre mexicaine. Sophie Faucher a répondu avec Frida Kahlo: correspondance, un solo de 75 minutes dans lequel la comédienne interprète des extraits de lettres destinées, entre autres, à son médecin et à son mari le peintre et muraliste Diego Riviera. Faucher nous plonge aussi dans l'univers musical du célèbre couple mexicain: elle sera accompagnée de quatre Mariachi Figueroa sur scène.

Douleur et allégresse

On connaît bien ses toiles colorées, adentes, explosives. «L'art de Frida Kahlo est un ruban autour d'une bombe», disait le pape du surréalisme, André Breton. Par contre, on est moins familier avec ses écrits intimes. Or, c'est par cette porte que Sophie Faucher est entrée dans l'univers de Frida. «Si vous aimez la poésie, la création, la lucidité, vous allez être bouleversé par ses écrits, nous promet-elle. Sa plume est en parfait équilibre entre les mots et les images.»

Au cours de sa vie trop brève, Frida Khalo a connu son lot de souffrance morale et de douleur physique (après la polio, enfant, un grave accident de tramway l'a rendue invalide à 18 ans). «Mais elle avait aussi le sens de la fête, ajoute Faucher; un appétit pour la vie; un sens la répartie et de l'humour. Elle a vécu 47 années pleines et intenses.»

Et qu'est-ce que Sophie Faucher, la femme et l'actrice, a appris de Frida Khalo depuis 10 ans? «Frida me donne de l'élan dans ma vie, et du courage, beaucoup de courage», conclut la comédienne qui vient de perdre son père, le réalisateur Jean Faucher, en février.

___________________________________________________________________________

Frida Kahlo: correspondance à l'affiche au MBAM jusqu'au 9 mars, à 19h. mbam.qc.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer