Éric Antoine: pour ou contre

Éric Antoine prend position sur des sujets qui... (PHOTO FRANçOIS ROY, LA PRESSE)

Agrandir

Éric Antoine prend position sur des sujets qui marquent son actualité.

PHOTO FRANçOIS ROY, LA PRESSE

Un invité de La Presse prend position sur des sujets qui marquent son actualité. Cette semaine: Éric Antoine.

Éric Antoine sera de passage sur la scène de L'Olympia les 18 et 19 mai pour présenter son spectacle «Ze» Best Of pour le Québec dans le cadre d'une minitournée québécoise. Le magicien et humoriste français a récemment été juge à l'émission de TVA La magie des stars. Il écrit actuellement un livre qui paraîtra chez Robert Laffont sur la magie de l'optimisme.

Les illusionnistes qui laissent croire qu'ils ont de réels pouvoirs?

Contre

«Ce sont des escrocs. Ils créent une distance avec le public. C'est une sorte de viol artistique. Tu sais bien que ce n'est pas vrai, mais ils essayent de lui faire croire quelque chose. Je suis absolument contre. Mon personnage de magicien est couillon, maladroit et n'est pas sur un piédestal. Il sait faire des trucs, mais malgré lui. Ce qui est un peu triste, c'est que quand on fait croire que la magie est réelle, l'image du magicien est déshumanisée. On n'est plus dans l'émotion partagée avec le public, mais dans la fascination, un chemin que je n'ai pas choisi.»

Les magiciens qui utilisent leur talent dans la vie?

Contre

«Personnellement pour, mais, sur le plan éthique, contre. Il ne faut pas non plus utiliser ses connaissances pour escroquer les gens! Je me suis déjà fait arrêter par la police alors que je parlais au téléphone portable. Je l'ai fait disparaître!»

Les assistantes des magiciens?

Pour

«Si elles ne sont pas dans un rôle de potiche. De manière générale, je suis contre l'utilisation de la femme dans le monde magique. C'est une position d'une misogynie terrible. J'en rigole souvent sur scène avec mon épouse, avec qui je travaille. On s'est foutus de la gueule des magiciens et de leurs assistantes qu'on trouve d'une ringardise! Vous pensez bien que quand une femme disparaît dans une boîte pour réapparaître dans une autre, ce n'est pas le magicien qui travaille, c'est elle! Et pourquoi couper une femme en deux? C'est une drôle de tradition. Je fais d'ailleurs un numéro où je coupe une colombe en deux à la place et les gens crient plus fort que si c'était mon assistante!»

Plus de femmes en magie?

Pour

«C'est triste, car il y a peu de femmes, mais aussi peu de gens de couleur en magie! Les magiciens sont surtout des hommes blancs issus de la moyenne bourgeoisie. Ce profil s'explique notamment par le fait qu'il y a un côté gadget qui parle beaucoup aux hommes. Il y a beaucoup de geeks en magie, des fans de Marvel. Dommage, car plus il y aura de la diversité, plus la magie en sera enrichie.»

Travailler en couple sur scène?

Pour

«Je l'ai fait pour mes trois derniers spectacles. On a fait plus de 2000 spectacles ensemble. C'est merveilleux de partager l'amour de la scène avec sa conjointe. On est marié au spectacle et notre vie est notre maîtresse. Si on veut aimer ses proches, c'est important de les intégrer à sa vie professionnelle.»




la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer