Juste pour rire au Congo

Ce nouveau mariage de Juste pour rire témoigne... (Photo: Olivier Pontbriand, archives La Presse)

Agrandir

Ce nouveau mariage de Juste pour rire témoigne de la volonté de son président et fondateur, Gilbert Rozon (notre photo), de renforcer les ponts artistiques et structurels entre Kinshasa et les villes avec lesquelles il travaille déjà pour créer un véritable circuit pour ses artistes francophones.

Photo: Olivier Pontbriand, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Juste pour rire
Juste pour rire

Nos articles sur le Festival Juste pour rire. »

Juste pour rire s'est officiellement associé cette semaine au Festival d'humour Toseka de Kinshasa. Après Bruxelles en 2013, c'est au tour de la capitale congolaise de s'ajouter à la liste des villes estampillées «festival Juste pour rire». Cette longue liste devrait prochainement inclure Dubaï si les pourparlers continuent à aller bon train.

Créé en 2012, le Festival d'humour Toseka («rions», en lingala) a fait une pause cet été afin de se préparer à son grand retour, du 25 au 30 août 2015, avec son nouveau partenaire. Gilles Morin, directeur général Europe de Juste pour rire, avait envoyé Kody, jeune humoriste belge d'origine congolaise, pour participer aux festivités en 2013. Séduit par le professionnalisme des organisateurs et l'engouement du public congolais pour l'humour, il a ainsi décidé de sceller une entente avec le festival.

«C'est plus qu'un partenariat: c'est un projet de faire germer une nouvelle génération d'humoristes africains. Cette année, on va débuter par des formations et, lors du festival en août 2015, on va organiser non seulement des rencontres professionnelles, mais aussi toute une série d'ateliers», précise M. Morin, qui a également invité l'équipe de Toseka aux festivals Juste pour rire de Bruxelles et de Montréal.

Ce nouveau mariage de Juste pour rire témoigne de la volonté de son président et fondateur, Gilbert Rozon, de renforcer les ponts artistiques et structurels entre Kinshasa et les villes avec lesquelles il travaille déjà pour créer un véritable circuit pour ses artistes francophones.

Le festival d'humour Toseka présentera en effet plusieurs humoristes congolais et africains ainsi qu'une dizaine d'humoristes de France, de la Belgique et du Canada, dont le Québécois Eddy King.

«Nous voulons que nos humoristes rayonnent en Afrique. Il n'y a pas que le Congo! Il y a un fabuleux potentiel humain et industriel sur ce continent dont plusieurs pays ont une croissance à deux chiffres!», lance Gilles Morin.

JFL 42

À Toronto, le festival Juste pour rire s'ouvre aujourd'hui et battra son plein jusqu'au 27 septembre avec de grands noms de l'humour comme Seth Meyers, Lena Dunham, Nick Offerman, Amy Schumer, Joe Rogan, et Wanda Sykes.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer