Yvon Deschamps: un bref retour pour les jeunes

Yvon Deschamps n'a pas cessé de faire le... (Photo: Marco Campanozzi, La Presse)

Agrandir

Yvon Deschamps n'a pas cessé de faire le pitre, hier.

Photo: Marco Campanozzi, La Presse

Yvon Deschamps remontera sur scène le 21 octobre prochain au Théâtre Maisonneuve. Pas pour présenter de nouveaux numéros, mais au bénéfice de l'Association sportive et communautaire du Centre-Sud, qui fête ses 40 ans.

«Est-tu belle? lance Yvon Deschamps en désignant sa conjointe Judi Richards du regard. En plus, je la connais intimement. Très intimement!» Et le voilà qui lâche un de ses gros rires francs...

Non, il n'est pas sorti de sa retraite et il ne fera pas de retour sur les planches, a assuré l'humoriste de 78 ans à La Presse, hier matin, alors qu'il lançait, au club de golf Métropolitain, à Anjou, les festivités du 40e anniversaire de l'Association sportive et communautaire du Centre-Sud (ASCCS), dont il est le porte-parole depuis 30 ans.

Il a beau être en forme, Yvon Deschamps n'a pas l'intention de faire autre chose que de s'occuper de ses petits-enfants, d'avoir du plaisir avec Judi et de suivre assidument la Coupe du monde de soccer...

«Comme m'a dit Judi, c'est pas facile de venir à cette conférence de presse et de laisser ta vie trépidante de lecteur et d'auditeur de musique qui prend une marche de temps en temps! dit Yvon Deschamps. On s'occupe aussi de nos petites-filles et de nos deux petits-fils sélectionnés tous les deux pour un tournoi de soccer à Barcelone. Alors, on regarde la Coupe du monde, bien sûr! Nous, on soutient l'Argentine car on est des fans de Lionel Messi! Un de mes petits-fils est petit et se fait appeler Mini Messi car c'est un scoreur!»

Yvon Deschamps passe beaucoup de temps dans sa maison des Laurentides, en famille, loin de la vie culturelle montréalaise, même s'il sort de temps en temps, récemment pour aller voir Sister Act ou un spectacle de cirque à la TOHU.

«Je sais qu'il y en a qui souhaitent que je revienne [sur scène], dit-il. Mais pour le spectacle, je ferai surtout ma job de porte-parole de l'Association, pour parler de tout ce qu'elle a fait pour les jeunes et les moins jeunes depuis 40 ans. Sinon, l'humour sur scène, c'est fini.»

Le pitre

On peut quand même s'attendre à ce qu'il fasse rire le public en présentant ses amis humoristes (Jean-Michel Anctil, Lise Dion, André-Philippe Gagnon, Mario Jean, Daniel Lemire, Laurent Paquin, André Sauvé et Daniel «Patrice Lemieux» Savoie), qui ont accepté de participer bénévolement à ce spectacle du 21 octobre. On peut s'y attendre car, hier, lors de la conférence de presse, il n'a cessé de faire le pitre et de glisser de bonnes blagues aigres-douces comme lui seul peut se le permettre.

Il a rappelé l'importance qu'a eue l'ASCCS pour les jeunes du quartier Centre-Sud.

«Je ne suis pas croyant, mais je crois aux anges, a-t-il dit. Il a fallu qu'il y ait des anges pour voir que ça n'avait pas de bon sens de laisser les jeunes dans la rue sans rien faire. Aujourd'hui, 180 activités sont organisées par cette association et en ce moment, 550 enfants sont dans des camps de jour.»

L'humoriste Daniel Savoie, qui interprète le hockeyeur Patrice Lemieux, est également bénévole pour ce spectacle car il a grandi dans Centre-Sud et a joué au hockey mineur à l'ASCCS. «S'il n'y avait pas ce centre, les jeunes n'auraient pas la même chance dans la vie, a-t-il dit. C'est un peu grâce au centre que j'ai pu créer mon personnage de Patrice Lemieux. Cela a été une organisation très importante pour moi.»

Daniel Savoie participera au gala Juste pour rire d'André-Philippe Gagnon et Pierre Verville sur les politiciens, le 14 juillet. Sinon, il passe l'été à «resucer ses batteries», comme le dit... Patrice Lemieux.

Le spectacle du 21 octobre permettra d'amasser des fonds, notamment pour créer, dans le quartier Centre-Sud, un espace de 10 000 pi2 destiné aux enfants de moins de 5 ans. «Tous les revenus de la vente de billets iront pour le centre, a dit Yvon Deschamps. Les gens vont payer leur entrée, mais ils paieront aussi pour sortir!»

_______________________________________________________________________________

Yvon et ses amis vous invitent à célébrer 40 ans de bonheur, le 21 octobre à 21h au Théâtre Maisonneuve.




Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer