Sugar Sammy proclamé humoriste de l'année

  • Sugar Sammy a remporté le prix suprême dimanche soir. (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Sugar Sammy a remporté le prix suprême dimanche soir.

    PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

  • 1 / 11
  • L'équipe d'Infoman a remporté deux prix dans les catégories Spectacle humoristique à la télévision et Série humoristique à la télévision (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

    Plein écran

    L'équipe d'Infoman a remporté deux prix dans les catégories Spectacle humoristique à la télévision et Série humoristique à la télévision

    PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

  • 2 / 11
  • La Découverte de l'année, Simon Leblanc (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

    Plein écran

    La Découverte de l'année, Simon Leblanc

    PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

  • 3 / 11
  • Marie-Lise Pilote présentait le prix Découverte. (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Marie-Lise Pilote présentait le prix Découverte.

    PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

  • 4 / 11
  • François Bellefeuille a remporté le trophée du meilleur numéro d'humour pour «Les journées de fête», une catégorie qu'il convoitait notamment avec Louis-José Houde pour le numéro d'ouverture du gala de l'ADISQ. (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

    Plein écran

    François Bellefeuille a remporté le trophée du meilleur numéro d'humour pour «Les journées de fête», une catégorie qu'il convoitait notamment avec Louis-José Houde pour le numéro d'ouverture du gala de l'ADISQ.

    PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

  • 5 / 11
  • Jonathan Roberge s'est pour sa part emparé d'un prix pour ses capsules pour le Web, Fiston. (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Jonathan Roberge s'est pour sa part emparé d'un prix pour ses capsules pour le Web, Fiston.

    PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

  • 6 / 11
  • Un numéro avec Billy Tellier et Philippe Laprise imitant Veronique Cloutier (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Un numéro avec Billy Tellier et Philippe Laprise imitant Veronique Cloutier

    PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

  • 7 / 11
  • Le spectacle Être d’André Sauvé a signé trois victoires: celle du meilleur spectacle, de l’auteur et de la mise en scène (par Josée Fortier). (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Le spectacle Être d’André Sauvé a signé trois victoires: celle du meilleur spectacle, de l’auteur et de la mise en scène (par Josée Fortier).

    PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

  • 8 / 11
  • Louis-José Houde a remporté les trophées du DVD d'humour et du spectacle d'humour le plus populaire (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Louis-José Houde a remporté les trophées du DVD d'humour et du spectacle d'humour le plus populaire

    PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

  • 9 / 11
  • François Morency a rendu un bref hommage au trio les Chick’N Swell, qui se sont séparés cette année. (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

    Plein écran

    François Morency a rendu un bref hommage au trio les Chick’N Swell, qui se sont séparés cette année.

    PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

  • 10 / 11
  • Durant un numéro d’ouverture classique et efficace, François Morency a félicité la communauté de l’humour pour avoir offert, a-t-il dit, «48 shows d’humour en vente en même temps au Québec». (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Durant un numéro d’ouverture classique et efficace, François Morency a félicité la communauté de l’humour pour avoir offert, a-t-il dit, «48 shows d’humour en vente en même temps au Québec».

    PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

  • 11 / 11

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Avec 14 spectacles en nomination dans les différentes catégories, la compétition était particulièrement forte, dimanche soir, entre les humoristes assis dans le studio 42 de Radio-Canada, au gala Les Olivier. Sugar Sammy a créé la surprise en remportant pour la deuxième fois l'Olivier de l'année, devant Louis-José Houde et André Sauvé, qui ont eux également brillé au cours de la soirée.

Le public a répondu présent dimanche soir au rendez-vous que lui avait donné Sugar Sammy en votant pour lui, ce qui lui a permis de remporter l'Olivier de l'année. L'humoriste avait, au cours des derniers jours et tout au long de la soirée, fait appel à ses fans francophones et anglophones sur les réseaux sociaux. Une stratégie qui a visiblement porté ses fruits. «C'est un honneur de gagner dans la seule vraie catégorie des Olivier», a-t-il dit sur scène.

Mais c'est André Sauvé qui a créé le plus de rebondissements, dimanche soir, en remportant trois prix devant Louis-José Houde, pourtant parti grand favori avec sept nominations. Sauvé a en effet raflé l'Olivier du spectacle de l'année, du meilleur auteur et de la meilleure mise en scène. Un triplé gagnant pour l'humoriste qui était la découverte 2008 - année où un certain Louis-José Houde avait remporté l'Olivier de l'année.

«C'est quelque chose avec laquelle je rush premièrement, mais aussi une partie que j'aime beaucoup, de proposer d'autres allées, dans d'autres sphères. Le processus créatif me fascine et je suis très heureux d'avoir remporté ce trophée!», a dit André Sauvé, auteur de l'année.

Un triplé pour Sauvé

Avec plus de 265 000 billets vendus pour Les heures verticales, c'est sans grande surprise que Louis-José Houde a remporté l'Olivier du spectacle d'humour le plus populaire. L'humoriste, qui avait déjà raflé ce trophée en 2009 pour Suivre la parade, en a profité pour faire une mise au point devant la grande famille de l'humour sur les rumeurs de «truquages» concernant les ventes de billets dans l'industrie. Depuis un an ou deux, plus personne ne croit les chiffres de personne», a-t-il lancé, trophée à la main, sur scène. «Nous sommes des privilégiés de monter sur scène quatre ou cinq soirs par semaine dans un marché comme le Québec. On a la responsabilité d'entretenir ce privilège et de ne pas raconter n'importe quoi et d'essayer d'être dans une compétition saine qui respecte nos voisins dans la salle ce soir, le public et ce privilège», a ajouté Louis-José Houde, qui a également remporté l'Olivier du DVD d'humour pour Le show caché 2, gagnant ainsi son 18e Olivier en carrière.

Alors que Les pêcheurs de Martin Petit a remporté l'Olivier de la comédie de l'année, Infoman a été récompensé à deux reprises en tant que meilleure série humoristique et meilleur spécial humoristique pour sa revue de l'année 2013. Une belle tape dans le dos pour l'émission qui a fêté cette année ses 14 ans d'existence.

Révélation

Succédant à son ami Adib Alkhalidey, Simon Leblanc, qu'on a notamment pu voir comme chroniqueur à l'émission Brassard en direct, a été sacré découverte de l'année. «Il y a quatre ans et demi, je travaillais chez Rona. Je ne sais pas par quel processus je me suis retrouvé là, mais je suis vraiment heureux», a dit l'humoriste, qui prépare actuellement son premier spectacle solo.

Même si, pour une question de calendrier, son premier spectacle en carrière n'a pas pu être cette année en compétition aux Olivier, François Bellefeuille a été récompensé dimanche soir pour le meilleur numéro d'humour grâce à Les journées de fête, qu'il a présenté lors du gala Juste pour rire de Laurent Paquin, l'été dernier.

«La plupart des humoristes remercient leur famille. Moi, je vais remercier Régis et la Grosse Tina, mes deux chats à la maison, comme je sais qu'ils m'écoutent en ce moment, car j'ai laissé la télé ouverte avec le son crissement fort. Papa vous aime», a-t-il lancé à la blague.

Du côté de la radio, l'Olivier pour la meilleure émission humoristique a été attribué pour la troisième année consécutive à l'équipe d'À la semaine prochaine, dont les principaux artisans sont Philippe Laguë, Pierre Verville, Michèle Deslauriers, Dominic Paquet, Alain Collin et Jean-Pierre Lambert.

Avec Fiston, ses populaires capsules web, Jonathan Roberge est reparti avec le prix capsule, sketch ou chronique humoristique dans un nouveau média.

Régis Labeaume a quant à lui été sacré comique malgré lui par le public qui a préféré le maire de Québec à Jean Lavallée, Rambo, la famille Pineault-Caron et le candidat de la Coalition avenir Québec Steven Florent.

Les gagnants

Olivier de l'année

Sugar Sammy

Spectacle le plus populaire : 

Les heures verticales, de Louis-José Houde

Auteurs

André Sauvé pour Être, d'André Sauvé

Capsule, sketch ou série humoristique dans un nouveau média

Fiston - Jonathan Roberge

Numéro d'humour

Les journées de fête, de François Bellefeuille

Spectacle humoristique à la télévision

Infoman 2013

Émission de radio humoristique

À la semaine prochaine

DVD

Le show caché 2 - Louis-José Houde

Découverte

Simon Leblanc

Mise en scène

Josée Fortier pour Être de André Sauvé

Spectacle d'humour

Être, d'André Sauvé

Comique malgré lui

Le maire de Québec, Régis Labeaume

Série humoristique à la télévision

Infoman

Comédie à la télévision

Les pêcheurs

Ils, elles ont dit

Quelques minutes après avoir remporté un Olivier, les gagnants sont passés par la salle de presse pour rencontrer les journalistes. Voici leurs réactions.

«Je le chérissais, celui-là! Je rushe assez pour écrire que je suis très content d'être récompensé pour mon travail.» - André Sauvé, nommé auteur de l'année.

«J'ai eu la chance de travailler avec mon mentor, Claude Meunier, pour écrire cette série-là... Wow! Juste ça, c'est un prix.» - Martin Petit, récompensé pour l'émission Les pêcheurs.

«Ça fait trois ans que je suis en nomination pour le meilleur numéro et je n'avais jamais gagné. De ces trois numéros, c'est le dernier que je préfère, donc on dirait que le prix tombe au bon moment.» - François Bellefeuille, honoré pour son numéro Les journées de fête.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer