Jamais! (rien ne nous séparera plus) : matrilignage

Jamais! (rien ne nous séparera plus)... (Photo: fournie par la SRC)

Agrandir

Jamais! (rien ne nous séparera plus)

Photo: fournie par la SRC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Stéphanie Brody
La Presse

Dans Jamais! (rien ne nous séparera plus), présenté à l'Agora de la danse dans le cadre du FIL, l'écrivaine et journaliste de danse Aline Apostolska s'adjoint Jeanne Renaud, une des pionnières de la danse contemporaine québécoise, aujourd'hui octogénaire, et la jeune Savannah-Lou Mavrikakis-Cochran, 9 ans, pour incarner trois générations de femmes.

Jeanne Renaud signe la chorégraphie de cette création qui explore les liens qui unissent mères et filles, par-delà la mort, par-delà l'absence, sur un texte d'Aline Apostolska, dans un mariage entre danse et littérature comme les aime l'écrivaine.

À l'Agora de la danse, aujourd'hui, 20 h.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer