Le poisson combattant: remonter le courant ****

Robert Bouvier livre le monologue que constitue la... (Photo Cosimo Terlizzi, fournie par le Théâtre Prospero)

Agrandir

Robert Bouvier livre le monologue que constitue la pièce Le poisson combattant.

Photo Cosimo Terlizzi, fournie par le Théâtre Prospero

Mario Cloutier

De Suisse, voici un magnifique spectacle, Le poisson combattant, avec un comédien extraordinaire, Robert Bouvier, sur la survie après un échec amoureux.

Un couple se désagrège devant nous et devant son jeune enfant. On ignore tout du pourquoi et du comment, mais on assiste à la chute d'un homme, seul en scène, qui souffre et se disloque. Il ira vivre chez un ami, chez sa mère, à l'hôtel, peu importe. Il met son âme à nu au propre comme au figuré, au singulier comme au pluriel.

Le texte de Fabrice Melquiot est une ultrasensible description de tout ce qui se passe dans la tête et dans le coeur de cet homme en détresse. Dans son errance, il traîne avec lui, pour seul objet, une petite boîte dans laquelle se trouve un poisson mort, celui du titre, un poisson d'aquarium tombé, comme lui, de son bocal.

À partir de cette métaphore, la fable se déploie dans une succession de sentiments contradictoires - douleur, colère, joie folle - portés par une langue poétique très belle. Un texte tout simplement exceptionnel.

Dans ce monologue incroyable, l'acteur Robert Bouvier nous entraîne, nous touche, nous manipule presque. Remarquable en tous points, cet artiste joue une partition des plus difficiles, assisté, il faut le dire, par une mise en scène attentive qui sait ajouter une projection, un accessoire, un effet visuel juste là et au moment où il le fallait.

Quand tout s'effondre, « à quoi bon » continuer ?, se demande constamment l'unique personnage. Il atteindra ainsi le fond du bocal avant de remonter peu à peu grâce à la vue de son enfant et aux souvenirs de sa propre enfance. Il retourne pratiquement aux sources de la vie, s'aperçoit qu'il a des nageoires et qu'il peut toujours nager.

Ce spectacle est une perle d'eau douce.

___________________________

Le poisson combattant 

Texte et mise en scène de Fabrice Melquiot

Au Prospero jusqu'au 17 mars

4 étoiles




Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer