Le Cirque du Soleil conseillera Barack Obama

Le PDG du Cirque du Soleil, Daniel Lamarre,... (PHOTO CIRQUE DU SOLEIL)

Agrandir

Le PDG du Cirque du Soleil, Daniel Lamarre, et Barack Obama.

PHOTO CIRQUE DU SOLEIL

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Au lendemain de son allocution au Palais des congrès de Montréal, Barack Obama a demandé au Cirque du Soleil de le conseiller dans la conception de l'Obama Presidential Center, qui abritera notamment la bibliothèque présidentielle entièrement numérique, un musée et la fondation Obama. Un ensemble qui sera construit dans Jackson Park, à Chicago.

Le demande de Barack Obama a été faite ce matin au cours d'une rencontre de 30 minutes avec le PDG du Cirque du Soleil, Daniel Lamarre, a appris La Presse.

Le 44e président américain est un «grand fan du Cirque du Soleil» a confié Daniel Lamarre, qui a rejoint Barack Obama à son hôtel pour «prendre un café». Il connaît nos spectacles, et il était sincèrement très intéressé par ce qu'on fait. Il avait plein de questions à me poser sur la création, sur nos projets, notre fondation, etc. Je m'attendais à passer cinq minutes avec lui, mais finalement on a discuté pendant 30 minutes!»

La rencontre entre les deux hommes a pourtant été sollicitée par Daniel Lamarre, qui avait «deux, trois idées en tête» tout en ne «s'attendant à rien». 

Lorsqu'il a appris que Barack Obama serait à Montréal le PDG du Cirque a pris contact avec l'entourage de l'ancien président pour l'inviter au siège social du Cirque. «On m'a dit que son horaire ne lui permettait pas de se rendre au Cirque, mais qu'il aimerait beaucoup me rencontrer», a raconté le PDG du Cirque, qui a avoué s'être pincé quelques fois depuis ce matin.

Barack Obama, qui a dévoilé il y a un mois les maquettes de son futur centre présidentiel à Chicago, a demandé au Cirque de le conseiller dans la conception du futur complexe. 

«J'ai trouvé ça très flatteur, nous a dit Daniel Lamarre. Il était très intrigué par la technologie utilisée dans notre projet immersif « NFL Experience», qui sera inauguré à Times Square au mois de novembre. Il m'a dit : nous sommes à la phase de conception, vous êtes dans la phase de production, donc j'aimerais voir ce que vous faites pour inspirer nos créateurs.»  

Une équipe américaine sera ainsi dépêchée «dans les prochaines semaines» au siège social du Cirque, dans le quartier Saint-Michel pour rencontrer les créateurs du Cirque, qui «partageront leurs connaissances».

Collaboration avec la Fondation Obama 

Barack Obama, qui travaille également à la mise sur pied de sa fondation, était aussi très intéressé par l'organisme Cirque du Monde, fondé par le Cirque il y a 20 ans. Ce programme de cirque social destiné aux jeunes issus de quartiers défavorisés est présent dans une cinquantaine de pays dans le monde. 

«La fondation de Barack Obama s'adresse aussi aux jeunes en difficulté, a noté Daniel Lamarre, donc on s'est dit que par notre rayonnement avec Cirque du monde, mais aussi par celui du Cirque du Soleil, qui est présent dans 350 villes du monde, il y avait sûrement des choses qu'on pouvait faire conjointement. C'est une des idées que j'ai proposé. On va mettre nos gens en contact, qui nous reviendront avec des recommandations.»




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Obama inspire le maire Sévigny

    Actualités

    Obama inspire le maire Sévigny

    « La présence d'un président américain a quelque chose d'impressionnant. Il occupait la fonction la plus significative d'Occident », commente le... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer