Le Cirque et Sting au Match des étoiles de la NBA

La division 45 Degrees a confié la mise... (PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE)

Agrandir

La division 45 Degrees a confié la mise en scène du segment d'ouverture (sans narration) au chorégraphe montréalais Steve Bolton.

PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Cirque du Soleil mettra en scène le spectacle d'ouverture du Match des étoiles de la National Basketball Association (NBA) le 14 février à l'amphithéâtre Air Canada de Toronto, a annoncé ce matin la NBA. Le match diffusé dans plus de 200 pays sera relayé à 20h sur les chaînes SportsNet One, TSN et TNT.

C'est la première fois en 65 ans que les meilleurs joueurs des associations de l'Est et de l'Ouest de la NBA s'affronteront au pays, devant les fans des Raptors, l'unique équipe canadienne de la ligue. Le rappeur torontois Drake, qui est l'ambassadeur de l'équipe depuis 2013, a d'ailleurs été nommé entraîneur d'Équipe Canada pour le match des célébrités disputé contre les États-Unis le 12 février.

À la mi-temps, l'ex-leader du groupe The Police, Sting, chantera quelques-unes de ses chansons les plus populaires, a également annoncé la NBA qui cite Every Breath You Take, Roxanne et Fields of Gold. Pour cette première halte dans la Ville-Reine, la NBA n'aura finalement pas opté pour une programmation «entièrement canadienne» comme certains l'avaient prédit.

L'an dernier, c'est Christina Aguilera qui a ouvert le Match des étoiles au Madison Square Garden de New York. La troupe de danse The Rockettes et le rappeur Nas s'étaient joints à elle pour son medley de chansons «new-yorkaises». À la mi-temps, Ariana Grande avait suivi. Niki Minaj avait également fait une apparition à la mi-temps.

Steve Bolton à la mise en scène

La division 45 Degrees, qui organise les spectacles-événements du Cirque du Soleil, a confié la mise en scène du segment d'ouverture (sans narration) au chorégraphe montréalais Steve Bolton. Pas moins de 37 danseurs et artistes de cirque ont été recrutés pour le numéro de cinq minutes, qui sera présenté juste avant le début du match.

Dans un entretien avec La Presse, le metteur en scène montréalais s'est donné pour mission de faire un survol de l'histoire du basketball (inventé par le Canadien James Naismith!), de mettre l'accent sur la dimension multiculturelle du sport et de rappeler les grands moments de la ligue, qui fête ses 125 ans cette année. «C'est un sport spectaculaire, donc le show le sera aussi», a-t-il dit.

Steve Bolton, qui est aussi un fan de basket, avoue avoir été pris d'un vertige quand il a embarqué dans le projet. Justement parce qu'il avait l'impression que malgré la courte durée du numéro, «tout était possible».

«C'est un spectacle où il y a une grande part d'expérimentation», poursuit Steve Bolton, qui travaille depuis six mois sur ce projet avec le directeur de création du Cirque, Daniel Fortin. On essaie d'aller encore plus loin dans l'intégration de plusieurs éléments scéniques. Danse, cirque, parkour, projections: on a essayé de tout lier.»

La poursuite d'un rêve

L'imagerie du basketball sera représentée de toutes sortes de manières, a indiqué Steve Bolton, qui s'est bien gardé de trop révéler son jeu. «Au fond, c'est l'histoire de la poursuite d'un rêve. Ça commence quand on est jeunes, qu'on est admiratifs de certaines icônes du sport, puis il y a la réalisation de ce rêve et toutes les démarches qui suivent pour qu'on atteigne le sommet.»

Les grandes icônes du basket comme Kareem Abdul-Janbar, Michael Jordan et Dr. J (Julius Erving) seront ainsi représentées. L'équipe de création compte également montrer des moments marquants de la NBA et des jeux magiques. «On ne veut pas s'adresser uniquement aux connaisseurs de basket», nous dit le metteur en scène, qui a chorégraphié des segments du spectacle d'ouverture du Cirque aux Jeux panaméricains.

Steve Bolton a fait appel au compositeur québécois Christian Lagueux (YUL) pour créer la trame sonore du numéro tout en crescendo. «Ça commence par de la musique traditionnelle typique du Cirque, puis ça devient un peu plus tribal et on enchaîne avec des beats urbains mixés à du métal. À la fin, c'est un coup dans les dents, où on touche à la fois au rock et au hip-hop. Ça se termine la musique dans le tapis!»

Avec ce nouveau spectacle-événement, la présidente de 45 Degrees, Yasmine Khalil, nous dit espérer que le Cirque se fera remarquer en Chine, qui compte de nombreux téléspectateurs pour le Match des étoiles. «C'est certainement une façon de nous aider à créer des synergies en Chine, a-t-elle indiqué. Même si tous les shows du Cirque profitent de la visibilité d'un événement comme celui-là.»

Ce n'est pas la première fois que le Cirque anime un événement sportif de cette envergure. En février 2012, 45 Degrees avait mis en scène le spectacle de la mi-temps du Super Bowl avec Madonna. Moment Factory avait signé l'habillage visuel du spectacle, qui avait été vu par plus de 100 millions de personnes.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Cirque du Soleil: des projets de 45 Degrees

    Cirque

    Cirque du Soleil: des projets de 45 Degrees

    Depuis sa création, 45 Degrees, la division du Cirque du Soleil qui organise les spectacles-événements, accumule les contrats de grande envergure,... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer