Attrape-moi: le long périple de Flip Fabrique

Trampomur, hula-hoop, sangles aériennes, diabolo, jonglerie: Attrape-moi est... (PHOTO FOURNIE PAR LA TOHU)

Agrandir

Trampomur, hula-hoop, sangles aériennes, diabolo, jonglerie: Attrape-moi est un spectacle familial festif qui célèbre l'amitié des six saltimbanques.

PHOTO FOURNIE PAR LA TOHU

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après son passage remarqué à la TOHU il y a 18 mois, le collectif de Québec Flip Fabrique ramène son spectacle acrobatique Attrape-moi dans le quartier Saint-Michel pour le temps des Fêtes. Un spectacle salué pour sa fraîcheur, présenté plus de 200 fois depuis sa création.

Terrebonne, Baie-Saint-Paul, Baie-Comeau, Sept-Îles: Flip Fabrique continue d'arpenter le Québec avec son premier spectacle acrobatique, Attrape-moi, créé à Québec à l'automne 2012. Les six membres du collectif, encore inconnus il y a deux ans, planifient maintenant une tournée en Europe et en Australie.

Cette année, Flip Fabrique a aussi fait une résidence de six mois au Chamäleon Theatre de Berlin, où Attrape-moi a été présenté près de 150 fois, un an après le passage des 7 doigts de la main. Un exploit en soi pour la troupe de Québec, qui s'est fait un nom dans la capitale allemande.

Pour répondre à la demande grandissante des diffuseurs, Flip Fabrique a même formé une deuxième équipe d'artistes pour présenter Attrape-moi pendant sa résidence à Berlin. «Ce n'est pas notre objectif d'avoir deux ou trois équipes pour présenter ce spectacle, mais on peut le faire si c'est nécessaire», a indiqué le directeur artistique du collectif, Bruno Gagnon.

Une compagnie prisée

Après sa série montréalaise, Flip Fabrique donnera une vingtaine de représentations au New Victory Theatre, à New York. Cet autre rendez-vous extrêmement prometteur pourrait lui ouvrir de nouvelles portes aux États-Unis, où le cirque contemporain est de plus en plus populaire.

Il y a quelques semaines, la bande de Québec a présenté un extrait de son spectacle aux quelque 500 diffuseurs étrangers et directeurs de festivals réunis à Montréal pour la 16e Conférence internationale des arts de la scène (CINARS). Depuis, les invitations se multiplient, au point où l'acrobate Bruno Gagnon, que l'on peut voir dans la nouvelle pub de Metro en train de jongler avec des citrons, doit maintenant faire des heures de bureau...

Les pays scandinaves, la France, la Belgique, la Hongrie, le Chili, l'Australie, la Nouvelle-Zélande: les jeunes diplômés de l'École de cirque de Québec vont devoir faire des choix. «On ne peut pas tout accepter. On va retourner dans les villes qui nous ont fait triper et dans celles qu'on rêve de visiter», explique Bruno Gagnon.

Quelles sont ces villes dont rêvent ces nomades des temps modernes? «On a beaucoup envie d'aller en Australie et en Nouvelle-Zélande, mais aussi dans les pays d'Asie, dit-il. On va aussi faire une tournée dans les pays européens qui étaient nombreux à nous solliciter à CINARS.»

L'acrobatie demeure la grande force de ces six artistes découverts avec L'Impro-Cirque qui ont notamment travaillé avec les 7 doigts de la main (A Muse) et le Cirque du Soleil (Les chemins invisibles, Corteo). Trampomur, hula-hoop, sangles aériennes, diabolo, jonglerie: Attrape-moi est un spectacle familial festif qui célèbre l'amitié des six saltimbanques.

Vers un deuxième spectacle

L'objectif de Flip Fabrique consiste maintenant à poursuivre ses tournées d'Attrape-moi tout en préparant son deuxième spectacle. «D'ici aux deux prochaines années, on peut s'attendre à ce qu'il y ait un nouveau spectacle de Flip Fabrique, a indiqué Bruno Gagnon. C'est la suite logique de notre projet.»

Un spectacle qui pourrait inclure de nouveaux artistes, nombreux à solliciter la troupe de Québec. «Tout est ouvert, ajoute-t-il. C'est stratégique de choisir les bons artistes pour qu'ils se trouvent là où ils ont envie d'être. On verra ce que les artistes membres de Flip décideront de faire et on s'ajustera. Ça va se faire de façon organique.»

________________________________

À la TOHU du 17 décembre au 3 janvier

Trois lieux mémorables

Nous avons demandé au directeur de Flip Fabrique, Bruno Gagnon, de nommer trois lieux mémorables où Attrape-moi a été présenté depuis sa création, en septembre 2012. Les voici:

La TOHU été 2013

«C'était la première fois qu'on rejoignait autant de monde. Je ne pense pas que les gens s'attendaient à ce qu'on allait présenter. On a senti leur enthousiasme. C'était la première fois qu'on jouait à la TOHU, qui est une salle légendaire ; il y a eu un bouche-à-oreille extraordinaire. On a joué cinq soirs à guichets fermés. C'était le genre d'expérience qui vous fait dresser le poil.»

Chicago janvier 2014

«Il y avait eu une énorme tempête de neige. On s'était rendus à Chicago en voiture pour participer au premier Contemporary Circus Festival. C'était électrisant, vibrant; le public américain a vraiment bien réagi. C'était notre premier spectacle aux États-Unis, dans le contexte de ce festival, qui marque un tournant pour plusieurs villes américaines pour le cirque contemporain. Inoubliable.»

Berlin de mars à août 2014

«Nous avons été en résidence au Chamäleon Theatre pendant six mois. C'est un grand luxe de se retrouver dans ses pantoufles pendant cette période. On a fini par connaître chacun des recoins du théâtre. C'est devenu "notre" théâtre. Ça nous a permis de peaufiner notre spectacle, de préciser les transitions, d'être plus solides dans le "timing". Ceux qui ont vu notre premier show à la TOHU verront la différence, même si c'est le même spectacle.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer