Le Cirque du Soleil dès novembre

Daniel Lamarre, président et chef de la direction... (Photo: Édouard Plante-Fréchette, archives La Presse)

Agrandir

Daniel Lamarre, président et chef de la direction du Cirque du Soleil.

Photo: Édouard Plante-Fréchette, archives La Presse

Martin Beauséjour

collaboration spéciale

La Presse

Le Cirque du Soleil a dévoilé hier son tout nouveau spectacle, baptisé Joya, à Riviera Maya, au Mexique. Le spectacle célébrera «la culture et l'héritage mexicains», a déclaré Daniel Lamarre, président et chef de la direction du Cirque du Soleil. Le personnage central, Joya, sera une jeune fille d'origine mexicaine. «Ce projet est très différent de ce que nous avons fait jusqu'à maintenant, affirme Daniel Lamarre. C'est la première fois que nous travaillons à intégrer un spectacle à l'ensemble d'un grand complexe hôtelier. Nous construisons actuellement un nouveau chapiteau en pleine forêt.»

Joya réunirait sur scène 24 artistes et un chef culinaire. Des croquis présentés à la presse montrent une scène circulaire avec des tables disposées tout autour. «Un repas sera servi et fera partie intégrante du spectacle», a ajouté le président et chef de la direction. Le chapiteau de 600 places fera partie du Grand Mayan Hotel, un nouveau complexe haut de gamme.

La première mondiale aura lieu le 21 novembre. D'une durée de 70 minutes, le spectacle sera présenté deux fois par soir. Les billets seront mis en vente aujourd'hui, au coût de 85$ à 225$ US




la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer