Décès du dramaturge britannique Arnold Wesker

Arnold Wesker au palais de Buckingham en 2006.... (PHOTO ARCHIVES AP)

Agrandir

Arnold Wesker au palais de Buckingham en 2006.

PHOTO ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Londres

Le dramaturge britannique Arnold Wesker, l'un des «Angry Young Men» des années 1950, est décédé mardi à l'âge de 83 ans des suites d'une longue maladie, a déclaré sa veuve mercredi à la BBC.

Le premier ministre David Cameron et le chef de l'opposition travailliste Jeremy Corbyn ont rendu hommage à cet homme qui «a changé la face» du Royaume-Uni, selon Corbyn, lors d'un débat parlementaire mercredi.

Né en 1932 dans l'est de Londres dans une famille de juifs communistes, Arnold Wesker est notamment connu pour sa trilogie Chicken Soup With Barley, Roots et I'm Talking About Jerusalem, des pièces de théâtre écrites à la fin des années 1950.

Sa première pièce, La cuisine, est le fruit d'une expérience vécue à Paris où il fut pâtissier en chef dans un établissement du boulevard des Capucines.

Avec l'argent économisé, il put entreprendre des études cinématographiques, signer des scénarios, avant de se lancer dans le théâtre. Parmi la cinquantaine de pièces qu'il a écrites, certaines ont été traduites dans une vingtaine de langues.

Dans les années 1950, Arnold Wesker a été l'une des principales figures du mouvement des «Jeunes gens en colère», qui comptait dans ses rangs Kingsley Amis et Harold Pinter, et oeuvrait pour un théâtre moins conventionnel explorant des thématiques sociales.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer