Renée Fleming fera bientôt ses débuts à Broadway

Renée Fleming... (Photo Marco Campanozzi, archives La Presse)

Agrandir

Renée Fleming

Photo Marco Campanozzi, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press

La vedette de l'opéra Renée Fleming fera ses débuts à Broadway le printemps prochain et incarnera... une vedette de l'opéra.

La soprano, lauréate de quatre prix Grammy, jouera dans la comédie «Living on Love», qui sera présentée au Longacre Theatre à partir du 1er avril.

La chanteuse a souligné qu'elle avait passé sa vie à chanter des personnages tristes, et que le fait de pouvoir faire rire le public représentait pour elle une joie immense.

La comédie, une adaptation de la pièce «Peccadillo» de Garson Kanin, a été écrite par Joe DiPietro («Memphis») et sera mise en scène par Kathleen Marshall, lauréate de trois prix Tony. M. DiPietro et Mme Marshall ont déjà travaillé ensemble à Broadway dans «Nice Work If You Can Get It».

Dans la pièce, Renée Fleming incarnera une diva de l'opéra dont le mari, un chef d'orchestre, commence à être attiré par une femme embauchée comme nègre [personne qui écrit un ouvrage pour le compte d'un écrivain célèbre ou d'une personnalité, NDLR] pour son autobiographie promise depuis longtemps. L'épouse se venge en embauchant son propre nègre, mais devient elle aussi amoureuse.

La soprano n'avait jamais envisagé de se produire à Broadway jusqu'à maintenant, parce que les chanteurs d'opéra sont formés de façon très différente des chanteurs de Broadway.

«J'aurais pensé que ma seule voie vers Broadway aurait été dans une comédie musicale. Et je savais que je ne pouvais chanter dans huit spectacles par semaine - nous sommes formés tellement différemment. Comme les haltérophiles, nous avons besoin de deux jours de congé par semaine, a-t-elle expliqué. Alors ça ne faisait pas partie de ma liste de choses à faire. Parfois, les choses les plus intéressantes arrivent sans crier gare, tant en amour que dans la vie.»

Renée Fleming, qui s'est produite partout dans le monde et qui a notamment chanté pour la reine Élisabeth II et le président Barack Obama, est devenue cette année la première chanteuse d'opéra à chanter l'hymne national au Super Bowl. Elle a reçu la Médaille nationale des arts, le plus important honneur accordé aux artistes par le gouvernement américain, en 2012.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer