Procès Cosby: deux personnes noires parmi les jurés

Bill Cosby... (PHOTO ARCHIVES AP)

Agrandir

Bill Cosby

PHOTO ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Joe Mandak, Maryclaire Dale
Associated Press
PITTSBURGH

Le jury au procès pour agression sexuelle du célèbre comédien Bill Cosby comprendra deux personnes noires parmi ses 12 membres, alors que l'accusé estime qu'il pourrait y avoir un profilage à caractère racial du côté de la poursuite.

Les procureurs et l'équipe de la défense ont par ailleurs choisi, mercredi, six jurés suppléants dont deux sont Afro-Américains.

Les avocats représentant M. Cosby se sont plaints cette semaine que les procureurs tentaient, selon eux, d'empêcher des aspirants jurés noirs de siéger au procès.

Le juge a toutefois estimé que les procureurs avaient d'autres raisons valables de renvoyer à la maison, mardi, deux femmes noires.

Le juge Steven T. Oneil a en outre refusé la candidature d'un juré blanc de sexe masculin. Une femme blanche a ensuite été choisie par les avocats pour le remplacer.

Les avocats de Bill Cosby ont accusé les procureurs de la Pennsylvanie de tenter d'éloigner systématiquement les Afro-Américains du jury après que deux femmes noires eurent été renvoyées à la maison mardi.

Le comédien célèbre de l'émission The Cosby Show est accusé d'avoir drogué et agressé une employée de l'Université Temple à sa résidence près de Philadelphie en 2004. Cosby a assuré qu'il s'agissait d'une relation consensuelle.

Des dizaines de femmes ont fait des allégations semblables contre le comédien de 79 ans, mais seulement une d'entre elles pourra témoigner au procès, qui débutera le 5 juin. Les jurés originaires de Pittsburgh seront séquestrés à plus de 480 kilomètres de leur résidence.

Le procès doit avoir lieu dans le comté de Montgomery, où M. Cosby aurait invité la victime alléguée, Andrea Constand, à se rendre à sa résidence en 2004.

M. Cosby a dit qu'il ne s'attendait pas à témoigner. Il a été arrêté le 30 décembre 2015 et plaidé non coupable. Il demeurera libre en vertu d'une caution de 1 million $ US.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer