Lena Dunham, l'humour et l'avortement...

L'auteure et comédienne Lena Dunham... (Photo Jordan Strauss, archives Associated Press)

Agrandir

L'auteure et comédienne Lena Dunham

Photo Jordan Strauss, archives Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Cette fois, l'humour n'a pas passé. Lena Dunham, créatrice de la série Girls, a dû s'excuser après avoir affirmé qu'elle regrettait de ne jamais avoir subi d'avortement, une déclaration qui a enflammé les réseaux sociaux.

Dans le plus récent épisode de son émission baladodiffusée Women of the Hour, Dunham abordait la question des droits reproductifs des femmes.

Elle disait qu'il était difficile pour elle de parler des effets de l'avortement puisqu'elle n'en avait jamais vécu. Elle ajoutait: «J'aurais aimé en subir un...»

Les médias de droite, qui l'ont dans leur ligne de mire depuis qu'elle a appuyé Hillary Clinton, ont lancé une attaque en règle. Même des fans de la première heure ont exprimé leur désarroi.

La principale intéressée s'est excusée sur Instagram, assurant qu'il s'agissait du même humour décalé que celui de son personnage dans Girls.

«Je sais que beaucoup de gens n'aimeront jamais aucun mot qui franchira mes lèvres, mais je veux présenter mes excuses à celles qui ont placé leur confiance en moi.»




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer