• Accueil > 
  • Arts > 
  • Nouvelles 
  • > Whoopi Goldberg aimerait exporter ses produits à base de cannabis 

Whoopi Goldberg aimerait exporter ses produits à base de cannabis

Whoopi Goldberg... (PHOTO ARCHIVES AP/INVISION)

Agrandir

Whoopi Goldberg

PHOTO ARCHIVES AP/INVISION

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alexandra Posadzki
La Presse Canadienne
Toronto

L'engagement du premier ministre Justin Trudeau à légaliser la marijuana a attiré l'attention de nombreux entrepreneurs dans le commerce de la controversée substance, dont Whoopi Goldberg, qui voit le Canada comme un marché potentiel pour ses produits contre les douleurs menstruelles à base de cannabis.

La gamme de produits lancée par Whoopi Goldberg comprend une teinture au THC, un médicament topique sous forme de crème pour le corps ainsi que des sels de bain et du cacao comportant de la marijuana. S'ils sont seulement accessibles aux résidants de la Californie à des fins médicales, Mme Goldberg souhaite maintenant changer la donne.

L'actrice a toutefois reconnu qu'elle devrait surmonter de nombreux obstacles en matière de réglementation pour offrir ses produits au nord de la frontière américaine.

Whoopi Godlberg a cofondé l'entreprise Whoopi & Maya avec la créatrice californienne de produits médicaux à base de cannabis, Maya Elisabeth.

Whoopi & Maya incorpore également à ses produits des herbes et d'autres ingrédients naturels tels que des baies de sureau, la viorne obier et le gingembre pour soulager la douleur et l'inconfort qu'occasionnent les menstruations.

Mme Goldberg a confié avoir pris d'assaut le marché de la marijuana après que d'autres célébrités comme Snoop Dogg et Willie Nelson s'y furent aventurées.

«J'ai dit: «Y a-t-il quelqu'un qui fait quoi que ce soit pour les crampes menstruelles?», a raconté la comédienne. Et tout le monde a ri et m'a dit: «Non, c'est un marché de niche, personne ne va faire ça.» Puis j'ai dit: «Mais ce marché de niche concerne la moitié de la population!»»

La vedette, mieux connue pour son rôle dans le film Sister Act en 1992, a soutenu que sa gamme de produits, lancée en avril dernier, faisait fureur.

Elle a confié vouloir entamer des démarches pour les exporter au Canada avant même que les libéraux ne déposent un projet de loi concernant la légalisation de la marijuana au printemps 2017.

Il est cependant encore trop tôt pour fournir plus de détails sur cette éventuelle arrivée de Whoopi & Maya au Canada. L'actrice, qui a aussi joué dans The Colour Purple a précisé qu'elle ne faisait pour l'instant que tâter le terrain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer