Lyon illuminera Montréal en 2017

L'ambiance de Montréal en lumière sera notamment assurée... (PHOTO MURIEL CHAULET, FOURNIE PAR L'ÉQUIPE SPECTRA)

Agrandir

L'ambiance de Montréal en lumière sera notamment assurée en 2017 par des oeuvres d'art numériques lumineuses assez spectaculaires, comme on le voit, chaque 8 décembre, entre les rivières Rhône et Saône, tel que le montre cette photo prise à Lyon.

PHOTO MURIEL CHAULET, FOURNIE PAR L'ÉQUIPE SPECTRA

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

À l'occasion du 375e anniversaire de Montréal, la métropole accueillera en février 2017, dans le cadre de Montréal en lumière, une partie des installations de la célèbre Fête des lumières de Lyon tout en créant de nouvelles oeuvres avec des artistes lyonnais.

L'annonce en a été faite, la semaine dernière, dans la ville française par son maire Gérard Collomb et le maire de Montréal Denis Coderre, en visite en France.

Le 8 décembre 1852, les Lyonnais ont commencé à célébrer la Sainte Vierge en allumant des lumignons. L'événement religieux est devenu depuis une fête populaire, la Fête des lumières, organisée tous les 8 décembre à Lyon, la «Cité des Gones».

La tradition est de poser des bougies sur les balcons et les rebords de fenêtres le 8 décembre, à la nuit tombée. S'y est ajoutée une célébration de la lumière avec des projections sur les murs des édifices de la ville française.

Ce soir, les Lyonnais (de Lyon et du monde entier) allumeront leurs bougies. Mais la fête culturelle n'aura pas lieu à Lyon, à cause des attentats de Paris du 13 novembre dernier. Les Lyonnais pourront toutefois se consoler en sachant que Montréal honorera en grand leur tradition en 2017.

Cet honneur sera rendu durant le festival Montréal en lumière, dont la création, en 2000, a en partie été inspirée par la Fête des lumières de Lyon.

Père de la gastronomie moderne, le cuisinier lyonnais Paul Bocuse était d'ailleurs le président d'honneur de la première édition de Montréal en lumière.

«Montréal en lumière a officialisé une entente avec la Ville de Lyon pour que, dans le cadre de notre édition spéciale du 375e, Lyon soit en vedette, dit Jacques-André Dupont, PDG de Montréal en lumière. Cette édition extraordinaire comprendra un volet gastronomique exceptionnel, un volet spectacles exceptionnel et le volet de la Fête des lumières. On fera venir de Lyon des artistes de la lumière qui créeront un volet lumineux plus extraordinaire que ce qu'on n'a jamais fait.»

La fête surdimensionnée par la venue des artistes lyonnais sera organisée dans le cadre des nouveaux Rendez-vous de la créativité multimédia interactive et lumineuse, que Montréal en lumière et le Partenariat du Quartier des spectacles veulent créer en 2017.

«On est en train de planifier des coproductions qui seront présentées à Montréal et à Lyon, dit M. Dupont. Pour que des équipes de Lyon et de Montréal créent ensemble une oeuvre importante qui sera présentée à Montréal au début de l'année 2017, puis le 8 décembre 2017 à Lyon. On fera aussi venir des installations qui ont déjà été présentées à Lyon. Le volet lumineux sera ainsi à la fois lyonnais et montréalais.»

Paysage hivernal

Il faut donc s'attendre à une ambiance magique exceptionnelle lors de l'édition 2017 de Montréal en lumière, une ambiance qui sera assurée par des oeuvres d'art numériques lumineuses assez spectaculaires, comme on le voit tous les 8 décembre entre le Rhône et la Saône.

«Le choix des oeuvres sera fait en fonction de notre paysage hivernal, afin de bonifier l'offre lumineuse de Montréal en lumière et d'accroître la superficie du festival cette année-là, ajoute Jacques-André Dupont, qui arrive d'ailleurs de Lyon. On commence le travail avec les Lyonnais. On va chercher à créer différents liens avec leurs organismes culturels.»

«Je suis extrêmement fier que la Fête des lumières vienne à Montréal, ajoute Gilbert Rozon, commissaire aux célébrations du 375e anniversaire de Montréal. On s'est battus depuis des mois pour les convaincre de part et d'autre. C'est un vrai pont culturel entre Lyon et Montréal et ça va être quelque chose de très gros et de très majestueux, car la Fête des lumières à Lyon, c'est la plus grosse fête lumineuse au monde, et c'est en adéquation parfaite avec Montréal en lumière.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer