Fierté Montréal: un week-end sous l'arc-en-ciel

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Même Madonna le sait: cette semaine, Montréal se drape aux couleurs de la fierté. Lancé lundi dernier, le festival LGBT culminera dans deux jours avec le traditionnel défilé sur le boulevard René-Lévesque. Mais d'ici là, Fierté Montréal regorge de spectacles, de partys et d'activités communautaires et sportives ouverts à tous, sans discrimination. Voici quelques choix destinés aux fêtards et aux amateurs de culture.

Méga Just Dance

Tout le monde s'est déjà amusé à tenter de reproduire les mouvements des danseurs virtuels du jeu vidéo Just Dance dans son sous-sol, mais rares sont ceux qui ont vécu cette expérience dans un endroit aussi vaste que la place Émilie-Gamelin, aux côtés de centaines d'autres danseurs. Organisé par Ubisoft, le Méga Just Dance qui a lieu ce soir, à 18 h, promet d'être mémorable.

Never Apart: Village Paradise

Mine de rien, Montréal a réussi à attirer certains des oiseaux de nuit les plus flamboyants de la scène new-yorkaise pour l'événement Never Apart: Village Paradise. Coanimé par Candis Cayne (l'une des premières transsexuelles à avoir tenu un rôle principal dans une télésérie américaine, Dirty Sexy Money d'ABC) et par la «gloire locale» Plastik Patrik, le spectacle extérieur met en vedette la sculpture vivante et reine du nightlife new-yorkais Amanda Lepore, le rappeur gai aux clips colorés et osés Cazwell, la diva house Barbara Tucker, etc. À la place Émilie-Gamelin, ce soir à 20 h. L'événement sera précédé d'un défilé-éclair présenté par le festival Mode et design.

Illusion... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Illusion

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE

Illusion

Puisqu'on ne verra jamais les Céline Dion, Madonna et autres Lady Gaga poser leurs escarpins sur une scène extérieure à deux pas de la Place Dupuis, on s'en remettra volontiers à Michel Dorion pour nous en faire vivre l'illusion. La (jeune) doyenne des drags montréalaises convie 19 autres vedettes des nuits du Village à cette revue riche en costumes et en chorégraphies élaborés. Ne partez pas avant la fin, car on promet un numéro de clôture époustouflant. À la place Émilie-Gamelin, demain à 20 h.

Méga T-Dance

On ne change pas une formule gagnante. C'est donc avec le Méga T-Dance (traditionnelle danse du dimanche après-midi sous le soleil) que prendra fin le festival Fierté Montréal. Les haut-parleurs commenceront à vibrer dès midi, au rythme de la musique house du DJ montréalais Danyul, qui sera suivi aux platines par Sandy Dupperval (à 16 h), puis par le Brésilien Thiago Oliveira (à 20 h). On annonce du temps chaud.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer