L'étoile de Bill Cosby sera-t-elle retirée?

Des militants pour les droits des Noirs ont demandé jeudi à la Chambre de... (PHOTO ARCHIVES AP)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
Los Angeles

Des militants pour les droits des Noirs ont demandé jeudi à la Chambre de commerce de Hollywood de retirer l'étoile de Bill Cosby de son allée des célébrités, affirmant qu'elle deviendrait une «allée de la honte» si le nom de l'humoriste y demeurait.

Plusieurs des militants étaient demeurés neutres dans la controverse jusqu'à ce que de nouvelles révélations soient rendues publiques, lundi. Des documents de la cour datant de 2005, rendus publics à la demande de l'Associated Press, indiquent que Cosby a admis sous serment s'être procuré de la métaqualone dans le but de les donner à des femmes avec qui il voulait avoir des relations sexuelles.

Cosby avait conclu, en 2006, une entente hors cour avec une ancienne employée de l'Université Temple qui l'accusait d'agression sexuelle.

La Chambre de commerce hollywoodienne a cependant affirmé qu'elle n'avait pas l'intention de retirer l'étoile de Cosby et qu'elle n'avait jamais, en fait, retiré aucune étoile de sa célèbre allée.

Selon le président de la Chambre Leron Gubler, «à partir du moment où une vedette est ajoutée, elle fait partie de l'histoire de l'allée des célébrités de Hollywood» et c'est pourquoi aucune étoile n'a jamais été retirée.

Cosby a reçu son étoile en novembre 1977. Elle se trouve bien en évidence à l'intersection du Hollywood Boulevard et de North Highland Avenue. En 2014, des vandales ont écrit «violeur» à trois reprises sur l'étoile à la suite d'allégations d'inconduite sexuelle à l'endroit de l'humoriste.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer